Google s’associe à PwC pour ses Google Apps

La firme de Mountain View, qui mène une stratégie agressive pour pousser l’adoption de ses outils vers les entreprises, vient de sceller un partenariat d’envergure avec le cabinet de d’audit et de conseil PricewaterhouseCoopers (PwC).

Google vient de s’ouvrir un portail d’entrée vers les SI des grands comptes. La firme de Mountain View qui mène une stratégie agressive pour pousser l’adoption de ses outils vers les entreprises vient de sceller un partenariat d’envergure avec le cabinet de d’audit et de conseil PricewaterhouseCoopers (PwC). Ce cabinet, qui revendique dans son portefeuille 417 entreprises du classement Fortune Global 500 pour un CA de 34 milliards de dollars, apportera ainsi sa proximité avec les grands comptes ainsi que son expertise industrielle pour encourager les déploiements des services que Google réserve aux entreprises – désormais réunis sous la bannière Google for Work. 

« De Google, les entreprises recevront une innovation sans précédent, des plates-formes technologiques à l’échelle d’Internet, alors que PwC apportera sa forte expérience industrielle, son vaste portefeuille de services aux entreprises et sa perception client, de la mise en place de la stratégie à son exécution », indiquent sans ambages les deux partenaires dans un communiqué.

Pour Google, PwC représente un allié de poids. Le cabinet conseillera les entreprises dans leur intégration des technologies Google, notamment les Google Apps, pour les aider à optimiser leurs mécanismes de collaboration et leurs outils de productivité. Autre pan de l’accord, l’accompagnement des entreprises dans leur très tendance transition vers le cloud. « PwC aidera également les clients à développer des applications personnalisées ainsi que des solutions mobiles adaptées à leur industrie, via le Google Cloud Platform », précise encore Amit Singh, président de Google for Work dans un billet de blog.

Mais ce n’est pas tout. Dans le cadre de ce partenariat, PwC s’est également engagé à équiper 45 000 (40 000 aux US et 5 000 en Australie) de ses employés des solutions de Google.  Gmail, Hangouts, Calendar, Drive et Docs seront ainsi déployés en interne, et serviront de fait de vitrine aux clients souhaitant migrer.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close