Abilian décline son offre pour les clusters et les pôles de compétitivité

A l’occasion de l’Open World Forum, la société Abilian a présente une première solution métier qui exploite la plate-forme Open Source de la société. Une solution de CRM augmenté et de collaboration dite social pour le monde de l’innovation.

Abilian, la société créée en 2012 par Stéfane Fermigier, expert de l’Open Source et du langage Python qui avait également fondé la société Nuxeo, a profité de l’Open World Forum, qui s’est tenu la semaine dernière à Paris, pour présenter la première application métier qui s’appuie sur sa plate-forme Abilian. A la clé :  Abilian SICS-PC ( pour Système d’Information Collaboratif Sécurisé pour les Pôles de Compétitivité), une solution dédiée au domaine très spécifique des pôles de compétitivité, des clusters et tout autre d’institution de soutien à l’innovation. La solution est en production depuis un an au sein du pôle de compétitivité francilien Systematic. Stefane Fermigier est co-fondateur du groupe thématique logiciels libres au sein de ce pôle.

Pour mémoire, Abilian se positionne sur le secteur très tendance du Social Business, à savoir qu’il développe des solutions Open Source dont l’objectif est de favoriser le partage d’information ainsi que la collaboration en s’appuyant notamment sur les mécanismes de liaisons relationnelles des réseaux sociaux professionnels. Abilian s’appuie sur un modèle économique classique de l’Open Source, à savoir du développement spécifique et de la maintenance sous la forme d’un abonnement annuel.

L’ambition d’Abilian est de proposer une fondation technologique sur laquelle viennent donc s’appuyer des applications métiers exploitant les différentes briques de la plate-forme Abilian. Les services de base (recherche, persistance, notifications, les comptes utilisateurs) sont fournis par une plate-forme de base nommés Abilian Platform sur laquelle s’appuie deux briques : Abilian CRM (gestion de l’information structurée avec des mécanismes proches d’un social CRM) et Abilian SBE (Social Business Engine), le moteur de réseau social orienté entreprise. Là est le socle Abilian. Stefane Fermigier note que les deux briques CRM et SBE sont bien indépendantes. Une application métier peut s’adosser soit aux deux, soit à une seule.

Un framework qui marie gestion de l'information structurée et RSE

Abilian SICS-PC exploite ainsi ce framework Abilian pour le monde de l’innovation. Cet outil, qui s’inspire logiquement de l’expérience de la société et de son fondateur dans ce secteur, « tient compte des vrais processus métiers que l’on trouve dans les pôles », explique Stéfane Fermigier alors qu’aujourd’hui dans les pôles on associe également plusieurs outils de collaborations à un autre outil de CRM.

La solution a ainsi l’ambition d’aligner une technologie sur les « missions » de pôles de compétitivités. Tout d'abord, le soutien à l’innovation et la R&D par l’accompagnement de projets collaboratifs. Un point « de plus en plus contraignant pour les pôles, car les candidats s’engagent à fournir des informations pendant 7 ans après la fin du projet. Au pôle d’agréger l’information et de les remonter à l’Etat », résume-t-il. Ensuite, l’accompagnement des entreprises : « des processus moins formalisés mais qui nécessitent un plan d’action, d’un suivi et de justifier enfin la performance de ses actions ».

Une brique CRM de gestion de l’information structurée gère les différents types d’informations métier. Dans le cas des pôles, il s’agit des partenaires, des écosystèmes, les projets et les actions de soutien aux entreprises (comme les événements, les formations, le financement). Elle prend également en compte les processus métier spécifiques, comme l’adhésion, les processus de labellisation et un annuaire public des membres par exemple.

La deuxième brique reprend les mécanismes d’un réseau social d’entreprise, avec partage d’informations, de documents, mise en place de forum, mailing-lists, newsletters. « Tous les outils pour tisser du lien social entre les membres,  pour créer des communautés, des groupes thématiques », ajoute Stéfane Fermigier. Cette brique sert aussi dans le cadre, plus finement, des projets en eux-mêmes.

Le secteur de l’innovation est un point de départ pour Abilian, avec lequel il attaque le marché. En 2015, la société compte porter sa solution et son modèle à d’autres domaines d’activités.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close