SuseCon 2014 : Suse présente un programme de transfert de souscription vers le Cloud public

A l’occasion de la SuseCon 2014 qui se tient actuellement à Orlando, l’éditeur Linux Suse a annoncé un programme de portage de souscriptions, permettant aux clients de la société de migrer leur abonnement Suse vers un cloud public certifié par la société.

A l’occasion de la SuseCon 2014 qui se tient actuellement à Orlando, l’éditeur Linux Suse a annoncé un programme de portage de souscriptions, permettant aux clients de la société de migrer leur abonnement Suse vers un cloud public certifié par la société (SUSE Certified Cloud Provider). Et ce, sans coûts additionnel, a précisé la société. Une façon ainsi d’inscrire le cloud dans le prolongement des offres de support Entreprise de Suse

Cette option, que Suse baptise « Bring Your Own Subscription » permet aux clients de « protéger leur investissement et d’utiliser leur support en place, s’assurant d’un niveau de support SUSE identique à l’ensemble de l’infrastructure IT, du datacenter, au cloud privé en passant pas le cloud public », explique Naji Almahmoud, en charge du Business Development dans le monde chez Suse.

« Vous achetez une souscription à Suse Linux que vous déployez dans votre datacenter. Puis vous souhaitez redimensionner votre infrastructure vers le Cloud public. Vous pouvez utiliser cette même souscription et exécuter Suse Linux sur un Iaas public. Cela permet aux entreprises de bénéficier des avantages du cloud hybride », précise encore Nils Brauckmann, le Pdg de Suse dans un entretien avec LeMagIT.

Il est à noter toutefois, que cette approche de cloud hybride via le portage des souscriptions avait également été mis en place par Red Hat, archi-rival de Suse, dans le cadre de son programme Cloud Access, initié en 2010. Comme pour Suse, les clients ayant souscrit à un abonnement aux servies de support de Red Hat ont la possibilité de transférer cette souscription sur une infrastructure de cloud certifié par Red Hat (Red Hat Certified Cloud Provider). Ce Cloud Access porte sur RHEL, la gamme middleware JBoss, Storage Server et OpenShift, notamment.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close