2014, première année du déclin des ventes d’iPad

IDC estime à 7,2 % la croissance des ventes mondiales de tablettes en volume, avec un recul de près de 13 % de celles signées Apple.

Selon IDC, il devrait se vendre quelque 235,7 millions de tablettes en 2014, à travers le monde, soit une progression de 7,2 % par rapport à l’an passé. Mas cette progression est principalement portée par les appareils Android : leurs ventes devraient enregistrer une croissance de près de 68 % pour flirter avec les 160 millions d’unités.

Mais dans un communiqué, le cabinet explique le point marquant de l’année : « au cœur de ce ralentissement [les ventes de tablettes ont progressé de 52,5 % en 2013] se trouve l’anticipation du fait que 2014 va représenter la première année complète de déclin des livraisons d’iPad d’Apple. » Celles-ci devraient en effet reculer de 12,7 % à près de 65 millions d’unités. Le signe d’une désaffection des produits de la marque à la pomme ou de la longévité d’iPad au cycle de renouvellement relativement long ? IDC penche plutôt pour la seconde option. Selon le cabinet, le ralentissement du marché des tablettes « n’est pas une surprise alors que les cycles de vie des tablettes continuent de s’allonger, s’approchant de plus en plus de ceux des PC plus que de ceux des smartphones. »

En fait, Ryan Reith, directeur de programme en charge des indicateurs trimestriels pour les marchés des terminaux mobiles, explique qu’à la naissance des tablettes, « les cycles de vie des terminaux étaient anticipés comme ressemblant à ceux des smartphones, avec un remplacement survenant tous les deux à trois ans. » Mais « de nombreux propriétaires de tablettes gardent leurs produits plus de trois ans, voire plus de 4 ans dans certains cas. »

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close