Solidfire renforce les capacités multitenant et de snapshot de ses baies Flash

La dernière version de l'OS de stockage de Solidfire ajoute le support de la ségrégation par VLAN et la coordination des snapshots à ses baies de stockage Flash en mode scale-out.

SolidFire, le pionnier des systèmes de stockage Flash en mode scale-out, récemment classé premier par Gartner lors d’une évaluation des capacités techniques des baies Flash, poursuit l’enrichissement des fonctions de son OS de stockage Element OS.

La dernière version du logiciel, nom de code « Nitrogen », a fait son apparition il y a une dizaine de jours. Elle vient enrichir les capacités multitenant des baies SolidFire, en apportant la ségrégation du trafic de stockage par VLAN, et propose une fonction permettant de prendre des snapshots cohérents d’une chaîne applicative distribuée (snapshot consistency groups). Selon le constructeur cette dernière fonction permet d’éliminer le besoin de s’appuyer sur des logiciels tiers pour assurer la protection des données de chaînes applicatives complexes (jusqu’alors des agents sur les serveurs applicatifs coordonnaient la cohérence des snapshots).

Element OS est disponible immédiatement et gratuitement pour les clients sous maintenance. Notons qu’après avoir encore renforcé sa puissance de feu financière en levant une nouvelle fois des fonds, SolidFire a commencé à renforcer son recrutement en Europe. Le constructeur a ainsi récemment recruté John Rollason, l’ancien directeur du marketing produit et des alliances de NetApp en Europe au poste de directeur marketing international.

 

Pour approfondir sur DevOps et Agilité

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close