IBM et Apple dévoilent les premiers fruits de leur collaboration

Les deux groupes viennent de présenter dix applications sectorielles issues de leurs premiers mois de partenariat pour la promotion des usages d’iOS en entreprise.

IBM et Apple viennent de présenter dix applications sectorielles issues de leurs premiers mois de partenariat pour la promotion des usages d’iOS en entreprise.

Dans cette première vague d’applications de la gamme IBM MobileFirst for iOS, figurent par exemple plusieurs applications pour le secteur de l'aviation commerciale. C'est notamment le cas de Plan Flight, qui doit aider les pilotes à revoir leurs plans de vol, examiner le manifeste d’équipage en avance, rapporter les incidents de vol au personnel au sol, ou encore « prendre des décisions plus éclairées sur le carburant ». Passenger+ touche encore au secteur aérien mais s’adresse cette fois-ci aux personnels navigants commerciaux, pour les accompagner dans leurs services aux passagers, y compris sur les changements de plans de vol ou la gestion des bagages.

Vient ensuite le secteur des services financiers et de la banque, avec deux applications. La première est destinée aux conseillers bancaires travaillant auprès de PME, quand la seconde se concentre sur l’utilisation de capacités analytiques pour formuler des recommandations de placements. Dans ce secteur, la banque américaine Citi compte parmi les premiers clients de ces applications. Le monde de l’assurance n’est pas oublié avec un outil destiné aux agents et à la gestion de rétention de clients en fonction de leur profil de risque et de leur historique.

Deux applications sont dédiées au secteur public, l’une touchant au social quand l’autre vise l’assistance aux forces de l’ordre avec accès direct, depuis un iPhone, à la carte d’un lieu d’incident ainsi qu’aux flux de vidéosurveillance locale disponibles, ou encore à l’état de victimes, à une évaluation du risque d’escalade, ou encore l'analyse du passé criminel des suspects.

Viennent ensuite deux applications pour le monde du commerce de détail, l’une dédiée aux vendeurs en magasin, et l’autre à la gestion d’inventaire. Enfin, une dernière application concerne le secteur des télécommunications et tire profit de fonctionnalités d’iOS telles que FaceTime pour assister les personnels de maintenance devant intervenir sur site.

IBM et Apple ont annoncé leur partenariat en juillet dernier. Celui-ci ne vise pas à imposer un iOS qui a déjà largement trouvé sa place en entreprise, mais plutôt à entériner ce fait et utiliser l’expertise d’IBM pour faire passer une étape supplémentaire au système d’Apple. Dans le cadre du partenariat, IBM prévoit de développer une centaine d’applications métiers pour iPad et iPhone, tandis qu’Apple offrira garantie et services spécifiques aux professionnels. Mais Big Blue prévoit d’aller encore plus loin en proposant des solutions de stockage, de gestion de la mobilité d’entreprise, et de déploiement, y compris en mode hébergé.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close