Cisco : 100 M$ dans les start-ups françaises

Cisco a signé un accord avec la France pour injecter 100 M$ sur trois ans dans les start-ups hexagonales. L’équipementier s’engage également dans la formation et dans un projet pilote de "Smart City".

L’Etat français, qui rappelons-le a investi 150 millions d’euros dans la création d’un Cloud souverain, vient d’annoncer un partenariat avec l’équipementier réseau Cisco. L'accord comprend un investissement de l apart de l’Américain de 100 millions de dollars dans des start-ups françaises.

Manuel Valls, Premier Ministre français, et John Chambers, Pdg de Cisco, ont validé les grandes lignes de cet accord ce lundi 16 février.

France

Outre « ce travail d’accompagnement à l’innovation numérique », comme l’indique Manuel Valls dans un communiqué, cet accord comprend également un volet clé en matière de formation et d’éducation. La formation de quelque 200 000 personnes sur trois ans, aux métiers des réseaux numériques fait notamment partie de ce partenariat qui doit également porter sur « le financement de plusieurs chaires d’excellence ». Ce que Cisco a déjà mis en place avec le ministère de la Défense en septembre 2014, via la présentation de la chaire « Internet of Everything » avec l’Ecole Polytechnique.

Autre pan de cet accord évoqué par Manual Valls, « des collaborations académiques et industrielles dans les domaines de la cybersécurité, des réseaux intelligents et de la ville intelligente », qui passera par le déploiement d’un projet pilote de Smart City qui sera mis en œuvre « dans une ville française », sans plus de précision.

« De nouveaux modes d’accès numériques aux services publics seront expérimentés, notamment dans des zones rurales », précise encore ce même communiqué.

 

Pour approfondir sur Secteur public

- ANNONCES GOOGLE

Close