Cloud Souverain : Orange prend officiellement le contrôle de CloudWatt

Orange vient d'annoncer le rachat des parts de ses co-actionnaires, Thales et la CDC, dans l'opérateur de cloud souverain CloudWatt, qui sera intégré à Orange Business Services.

Orange a officialisé aujourd’hui sa prise de contrôle de CloudWatt, l'opérateur de cloud souverain qu'il avait créé en 2012 avec Thales et la Caisse des dépôts de consignations,  en annonçant le rachat des parts de ses partenaires, c'est-à dire les 22, 2% du capital détenus par Thales et des 33,3% contrôlés par la CDC. L’opérateur historique avait annoncé en janvier son intention de racheter les parts de ses co-actionnaires afin d’intégrer les offres cloud de CloudWatt au portefeuille de sa division services aux entreprises, Orange Business Services.

« En rachetant Cloudwatt, Orange renforce son offre de services de cloud computing pour les entreprises, qui est un axe important du plan stratégique du groupe, « Essentiels2020 », explique l’opérateur. Et d’ajouter que les offres de CloudWatt sont complémentaires à celles d’Orange, et « représentent une opportunité pour accélérer le déploiement du cloud public souverain en France et en Europe ».

Orange et la CDC restent muets sur le prix de rachat de CloudWatt

Le mystère reste en revanche total sur le prix payé par Orange pour les parts de ses associés. Contacté par LeMagIT, le service de presse de l’opérateur ne nous avait toujours pas répondu à l’heure de la rédaction de cet article. De même, la Caisse des dépôts et Consignations qui avait promis de nous rappeler n’avait toujours pas repris contact avec nous à l’heure ou nous écrivons ces lignes. Cloudwatt a perdu plus de 31 M€ sur ses deux premières années d’exercice (2012 et 2013) pour un CA total de moins de 100 000 €. En 2014, ses revenus n’auraient pas dépassé les 2 M€ et ses pertes se seraient encore creusées.

A priori les 75 millions promis à l’origine par l’État via le mécanisme des emprunts d’avenir n’ont jamais été totalement débloqués. Selon nos informations moins de la moitié des fonds promis à l’origine ont été effectivement libérés et mis à disposition de Cloudwatt (environ 108 M€ selon les derniers documents remis par la société au greffe du tribunal de Commerce de Nanterre le 17 mars 2015 et signé par son actuel PDG, Didier Renard). 

Le silence sur le prix d’achat est d’autant plus assourdissant, que les fonds apportés par la CDC sont des fonds publics. A ce titre, on aurait donc pu être en droit de savoir si l’État, via la CDC, est rentré – ou non - dans ses fonds dans le cadre de son investissement dans CloudWatt. Il faut croire que l’enthousiasme d’Orange et de la CDC pour l’Open Data ne s’étend pas à leurs propres activités…

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close