CloudWatt va lancer son Dropbox d'entreprise, celui de SFR sera opérationnel fin janvier

Cloudwatt annoncera la semaine prochaine son propre service de type dropbox pour les professionnels. Une réplique à l’annonce cette semaine par SFR de sa propre solution de synchronisation et de partage de fichiers

Nous y faisions référence en début de semaine après avoir discuté avec plusieurs sources familières avec le sujet : CloudWatt travaillait sur le développement d’un service de synchronisation et de partage. C’est désormais confirmé :  la firme, qui vient d’annoncer une offre de stockage gratuite de 50 Go à destination des clients professionnels, va officiellement annoncer la semaine prochaine son propre service de partage et de synchronisation de fichiers façon « Dropbox ».

Le service sera le premier dévoilé par la firme avant le lancement de ses services de cloud d’infrastructure prévu en grande pompe le 10 février prochain. L’objectif de Cloudwatt avec ce service sera de mieux se faire connaître des entreprises françaises, afin, à terme, de leur proposer ses autres services de cloud. Rappelons que Clouwatt est une co-entreprise née de la collaboration entre Orange, Thales, et la Caisse des dépôts et consignations, dont l’objectif est de proposer des services de cloud hébergés en France aux entreprises françaises. Son infrastructure de cloud est hébergée dans les tous nouveaux datacenters d'Orange à Val de Reuil et s'appuie sur la couche open source OpenStack.

Une réplique aux services de partage et de synchronisation de SFR

En lançant ses services de synchronisation de fichiers de type « Dropbox », CloudWatt répondra à l’annonce par SFR Business Team de sa « Suite stockage cloud » qui permet aux entreprises de disposer d’espaces de stockage en ligne dans le cloud SFR (compatibles avec les API S3), mais de proposer à leurs salariés des services de synchronisation d’informations entre leurs terminaux et de proposer des services de sauvegarde en ligne. Le service de stockage est disponible immédiatement, tandis que l’offre de synchronisation sera disponible à la fin du mois de janvier à partir de 10€ par utilisateur.

Il est à noter que ces services s’appuient sur l’infrastructure de Numergy, la co-entreprise cloud de SFR, Bull et Caisse des dépôts et consignations – une structure qui est directement concurrente de CloudWatt. Numergy opère pour l’instant officiellement un cloud d’infrastructure Microsoft, soit pas vraiment une infrastructure conçue pour proposer des services S3. Il est donc possible que la firme ait commencé à déployer des éléments d’infrastructure non Microsoft.

A ce jour, Apache CloudStack est nativement compatible avec les API Amazon, mais il est aussi possible d’utiliser le stockage objet OpenStack « Swift » avec une passerelle logicielle pour offrir des services S3. D’autres solutions sont également envisageables : SFR ou Numergy pourraient par exemple avoir eu recours à des  solutions de stockage compatibles avec S3 comme le Scality Ring de Scality, mais aussi Cloudian ou Riak CS.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close