Orange Business Services a vu son activité reculer en 2017

Toujours plombée par le recul de ses activités voix et par la morosité des services de données, l’activité entreprises d’Orange (Orange Business Services) a terminé l’année 2017 en recul, malgré une nette amélioration au dernier trimestre et en dépit de la solidité des activités cloud et sécurité.

Orange a terminé son année fiscale sur un chiffre d’affaires d’environ 41,1 milliards d’euros, en hausse 0,4 % et de 1,2 % à périmètre comparable. Le bénéfice net de la firme progresse nettement passant de 1 Md€ à 2,1 Md€.

Si la plupart des activités de l’opérateur sont en croissance, l’activité entreprises n’a pas connu la même fortune au cours de l’année passée. Sur l’ensemble de l’année 2017, le chiffre d’affaires d'Orange Business Services a reculé de 1,4 % (-1 % à périmètre comparable).

Il est notamment plombé par un recul de 4,2 % des services voix et par la baisse de 3,2 % des services de données. Les services IT et les services mobiles ont quant à eux progressé respectivement de 1,2 % et de 2,6 %.

L'activité d'Orange Business Services en 2017

La bonne nouvelle pour l'opérateur est que son activité entreprises a vu sa performance s’améliorer tout au long de l’année. Au dernier trimestre, le recul à périmètre comparable a ainsi été limité à 0,1 % (-1,5 % en données historiques). Orange indique que cette amélioration concerne notamment les services IT et les services d’intégration.

Ces derniers ont progressé de +3,6 % au 4e trimestre, après +0,8 % au 3e trimestre. La cybersécurité est en croissance de +17 % au 4e trimestre, le cloud de +15 %, et les applications (M2M, objets connectés, expérience client digitale, big data et l’intégration de système) de +8 %.

Evolution du CA trimestriel d'OBS en 2016 et 2017

Le mobile a aussi enregistré une performance solide avec est en hausse de 2,6 % sur l’année et de 3,0 % au 4e trimestre. Le nombre de forfaits mobiles en entreprises est ainsi passé de 8,36 millions en 2016 à 9,97 millions en 2017, dopé notamment par une hausse de 1,5 million des abonnements M2M.

Les services de données, en recul de 3,2 % sur l’ensemble de l’année, enregistrent une baisse limitée à -2,3 % au 4e trimestre. L’amélioration concerne notamment les services IP-VPN dont le nombre d’accès s’élève à 352 000 au 31 décembre 2017 (+0,3 % sur un an).

L’EBITDA de l’activité entreprise a reculé de 2,3 % sur un an, tandis que les Capex du secteur bondissent de 13,9 % du fait de « l’accélération de la transformation du système d’information du secteur et du développement de la virtualisation des réseaux ».

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close