Stockage objet : Cloudian lève 25 M$ additionnels et dévoile un mode de licence à la consommation

L’éditeur de solutions de stockage objet Cloudian a levé 25 M$ de fonds additionnels et obtenu une ligne de crédit de 100 M$. La firme va utiliser ces fonds pour promouvoir une nouvelle option de licence de type cloud pour sa solution HyperCore et accélérer son développement.

La semaine dernière, le spécialiste du stockage objet Cloudian a dévoilé un nouveau mode de tarification à la consommation qui permet aux entreprises d’utiliser des appliances Cloudian HyperCore et d’être facturées comme si elles achetaient du stockage en nuage. Dans le cadre de cette option, Cloudian s’engage à livrer et à installer automatiquement des équipements supplémentaires dans les racks des clients au fur et à mesure que leur consommation augmente.

Parallèlement à cette annonce, la firme a levé 25 M$ additionnels et obtenu une ligne de crédit de 100 M$ auprès du fonds Digital Alpha, de l'ex-dirigeant de Cisco, Rick Shrotri, des fonds qu'elle entend utiliser pour financer l'adoption de son nouveau modèle de tarification et accélérer son développement face à des concurrents comme IBM ou Scality.

Cloudian n’est pas le premier fournisseur de stockage à s’engager dans cette voie. Plusieurs éditeurs et concepteurs de solutions d’Hyper-convergence et certains fabricants de systèmes de stockage ont également annoncé des modèles tarifaires similaires. Pour mémoire, Cloudian proposait déjà une facturation à l’usage pour les déploiements de sa solution dans cloud d’Amazon Web Services (via la marketplace AWS), mais l’offre s’étend désormais aux déploiements matériels sur site.

Pour Jon Toor, directeur du marketing chez Cloudian, il s’agit d’aider les entreprises à convertir ce qui était historiquement une dépense Capex en une dépense de type Opex.

La solution de stockage objet de Cloudian HyperStore est disponible en mode software defined (avec une licence en mode abonnement) ou sous forme d’appliances rackable de 4U par l’éditeur. Elle est aussi disponible sous forme d’appliances packagées aux catalogues de Cisco et Lenovo. HyperStore délivre des services compatibles avec l’API Amazon Simple Storage Service (S3) pour appliquer les services de gestion et de protection des données à des pools intégrés de fichiers et d’objets. En janvier, Cloudian a ajouté la possibilité de porter des données entre Amazon S3, Microsoft Azure Blob et Google Cloud Platform.

Selon Michael Tso, le CEO de Cloudian, la base installée de l’éditeur a doublé en 2017 pour atteindre environ 200 entreprises, dont la plupart sont de grands comptes mondiaux. Près de la moitié des clients de Cloudian se trouvent aux États-Unis, dont 35 % en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique et 15 % dans d’autres régions.

En France, l’éditeur a récemment ouvert un bureau dirigé par Eric Peters, ex-Pure Storage, ex-Oracle France — en charge des ventes — et par Peter Long, ex-Compellent, ex-Dell EMC — en charge de l’avant-vente technique.

Article rédigé avec Garry Krantz, SearchStorage.com

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close