Cohesity lève 250 M$ pour accélérer son développement

En levant 250 M$ additionnels, Cohesity dispose désormais d'un trésor de guerre conséquent pour accélérer le développement de sa plate-forme de sauvegarde et de stockage secondaire. La firme fait partie des nouveaux acteurs qui, comme Rubrik, entendent refondre le marché de la sauvegarde, de la protection et de la gestion de données.

Cohesity vient de boucler un tour de financement massif de 250 M$, portant à plus de 410 M$ le montant des fonds levés par la firme depuis sa création en 2013. À l’instar de Rubrik, Cohesity est l’un des fournisseurs émergents de solutions de sauvegarde et de gestion de données avec son offre Cohesity DataPlatform.

Comme Rubrik, Cohesity a conçu une plate-forme en mode scale-out, qui sert de support à son offre de stockage secondaire, de sauvegarde et d’archivage. Sur cette plate-forme, Cohesity propose une palette croissante de services allant de l’indexation et de la recherche de données au copy datamanagement, en passant par la reprise après désastre dans le cloud.

Fondé par l’ancien CTO de Nutanix, Cohesity se distingue toutefois de Rubrik par sa volonté de positionner sa solution à la fois comme une plate-forme de sauvegarde et d’archivage, tout comme une plate-forme de stockage. La firme est ainsi à même de délivrer des services de partage de fichiers NFS ou SMB depuis sa plate-forme de stockage en mode scale-out et elle sait aussi fournir des services conformes au protocole Amazon S3.

Des ventes multipliées par 7 en 2017

Cette stratégie semble séduire les clients. Selon Cohesity, son chiffre d’affaires a été multiplié par 7 entre 2016 et 2017 et la firme a signé avec plus de 200 nouveaux clients au cours des deux derniers trimestres. Sur les neuf derniers mois, le nombre d’employés de la société est aussi passé de 200 à 600.

La dernière levée de fonds, menée par le Japonais SoftBank, a pour but d’accélérer encore le développement de la société, en dopant notamment sa présence en Asie.

Cohesity qui a tout d’abord proposé son offre sous la forme d’appliances prêtes à l’emploi, a progressivement étendu son support à des fournisseurs tiers comme HPE ou Cisco avant d’étendre son support aux environnements cloud.

Dans un premier temps, la firme a ajouté des capacités de tiering de données depuis Cohesity DataPlatform vers les services de stockage en cloud d’Amazon AWS, Google et Microsoft.

Plus récemment la firme a aussi ajouté la possibilité de déployer sa plate-forme sur Amazon AWS et sur Microsoft Azure, ce qui permet par exemple la mise en œuvre de scénarios de test et de développement ou de reprise après sinistre dans le cloud. Pour l’instant, un tel déploiement n’est pas possible dans Google Cloud qui n’est supporté que pour le tiering et l’archivage de données à long terme.

Notons que DataProtect, le composant intégré de sauvegarde de Cohesity DataPlatform supporte la sauvegarde des environnements virtualisés avec VMware, Hyper-V, KVM et AHV (l’hyperviseur de Nutanix) ainsi que la protection des grandes bases de données (SQL Server, Oracle), et de certaines baies SAN/NAS (dont celles de Pure Storage, NetApp ainsi que les baies Dell EMC Isilon).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close