Konstantin Emelyanov - Fotolia

Avec Actions, l’automatisation monte d’un cran sur la plateforme GitHub

GitHub Actions automatise les workflows de développement avec des containers qui s’exécutent dans l'environnement GitHub.

GitHub monte d’un cran dans la gestion des processus de développement. La société, emblème du dépôt de code source, a présenté GitHub Actions dont la particularité est d’automatiser les étapes de workflows mises en place par les développeurs. En accélérant ces phases, l’éditeur compte répondre aux attentes des développeurs gênés par des outils mal intégrés. Actions est désormais disponible dans une version bêta publique limitée.

GithHub est au cœur des processus des développeurs de la plupart des développeurs. Tous services supplémentaires tels que Actions sont donc importants si l’on souhaite des outils de haute qualité pour le monde open source, explique Rockford Lhotka, CTO de Magenic, une société américaine de services IT. « Avec la montée en puissance de DevOps dans l'ensemble de l'industrie, l'intégration de ce type de fonctions à GitHub, est une grande victoire pour les développeurs, surtout si l'utilisation de services externes est possible ».

Les développeurs pensent généralement en termes de pipelines pour la livraison logicielle, mais un modèle bâti sur des événements est plus ouvert et plus flexible car il est capable d'exécuter des fonctions à partir de notifications, d’entrées utilisateur ou de capteurs, commente à son tour Rod Johnson, créateur du Spring Framework et CEO d'Atomist. « GitHub Actions place la gestion des événements au centre de la livraison logicielle. »

GitHub Actions permet aux utilisateurs d'exécuter des actions et traitements dans le cloud de GitHub, déclenchés par un événement, comme des commits ou des pull requests. Pulumi est un exemple d'une entreprise avec un partenariat GitHub et une plateforme qui soutient les actions GitHub. GitHub Actions s'intègre par exemple à Terraform (HashiCorp) pour vérifier automatiquement les erreurs de configuration.

Cette capacité qu’ont les développeurs à mettre en place des déclencheurs sur leur workflow signifie également qu'ils peuvent, par effet de ricochet, faire du CI/CD dans GitHub, souligne Joe Duffy, CEO de Pulumi, spécialisée dans le développement d’applications cloud-natives. GitHub Actions utilise des conteneurs Docker pour gérer les capacités d’extension de l’outil – on peut l’associer à des outils comme Pulumi et l’intégrer à une plateforme cloud.

Avec GitHub Actions, les développeurs peuvent facilement créer des build, des packages, publier, mettre à jour et déployer un projet dans n'importe quelle langue - sur GitHub ou tout autre système externe - sans avoir à exécuter le code, écrit Jason Warner, responsable de la technologie chez GitHub, dans un billet de blog.

Mais le plus grand avantage de GitHub Actions est la possibilité de partager les flux de travail avec la communauté GitHub, pense Edwin Yuen, analyste senior chez Enterprise Strategy Group. Il ouvre également la porte de GitHub aux non-développeurs qui pourraient y voir un moyen pour automatiser les workflows associés au développement, comme la sécurité et l’exploitation.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close