Jakub Jirsák - stock.adobe.com

Okta s’offre un spécialiste de l’automatisation entre applications SaaS

Connu pour ses offres de gestion des identités et des accès en mode service, l’éditeur vient d’annoncer le rachat d’Azuqua, un moteur de création de workflows entre applications SaaS professionnelles.

Okta vient d’annoncer le rachat d’Azuqua, un spécialiste de l’automatisation de processus métiers entre applications SaaS. D’une certaine façon, la plateforme d’Azuqua peut rappeler IFTT : un événement dans une application est utilisé comme déclencheur pour un enchaînement d’actions impliquant des fonctions de la plateforme ou d’autres applications SaaS. Ces workflows sont construits de manière intuitive, dans une interface graphique, au sein du navigateur Web.

La plateforme d’Azuqua apparaît résolument orientée entreprises, pour de nombreux métiers différents, avec un vaste éventail de connecteurs vers les services d’Adobe, d’Amazon, Ansible, Atlassian, Basecamp, Box, Concur, ConnectWise. Magento, MySQL, Office 365, Oracle Sales Cloud, Salesforce, Slack, Trello, Twitter Ads, ou encore Zoho. Dans le lot, on trouve bien sûr Okta, avec quelques actions de base : la création d’un utilisateur, la recherche d’utilisateurs, ou encore le lancement d’une requête http authentifiée vers ses API. De telles requêtes peuvent être largement personnalisées, tant en matière de données utilisées en entrée, que de données envoyées.

Si l’automatisation de workflows peut ainsi paraître éloignée du cœur de métier d’Okta, l’éditeur spécialiste de la gestion des identités et des accès en mode service (IaaS) justifie la démarche dans un communiqué de presse : « ensemble, Okta et Azuqua vont fournir aux entreprises un centre de contrôle neutre, indépendant, pour automatiser les processus métiers et le flux d’identités entre applications et services, pour tout le monde au sein d’une organisation – employés, partenaires, et clients ». Et de souligner au passage que ses clients utilisent en moyenne 83 applications en mode cloud, un dixième d’entre eux affichant même un catalogue de plus de deux cents.

Okta avance notamment une complémentarité avec son produit d’automatisation de la gestion du cycle de vie des identités. Baptisé très prosaïquement Lifecycle Management, il doit permettre d’accélérer la gestion des requêtes de provisionnement d’accès aux applications ou encore la définition des droits et l’affectation à des groupes.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close