maciek905 - Fotolia

Emploi IT : les développeurs sont toujours les plus recherchés

Développeur reste le métier informatique le plus recherché par les recruteurs et le plus populaire auprès des candidats. Mais les qualités attendues par les premiers ne concernent plus seulement la technique. Les développeurs doivent maintenant savoir travailler en équipe, être créatifs et respecter les délais.

Fort des 600 000 à 700 000 annonces publiées chaque année sur ses différentes plateformes (Jobijoba.com, Cadreo.com, RegionsJob…), le groupe HelloWork publie régulièrement des analyses et des baromètres de l'emploi par filière. L'analyse des annonces relatives aux métiers informatiques en 2018 confirme les résultats de 2017 : les développeurs ont toujours la cote.

HelloWork a étudié les métiers les plus recherchés par les recruteurs. Sans surprise, le développeur informatique occupe la première marche du podium suivi de l'ingénieur d'études et de développement, et du technicien support informatique. Du côté des métiers les plus populaires auprès des candidats, c'est encore le développeur qui est en tête, suivi du technicien support et du technicien informatique.

Question de volumes d'offres

Curieusement, les classements tant des métiers les plus recherchés par les recruteurs que les plus populaires auprès des candidats ne mentionnent aucun des “buzz words” du moment tels que cybersécurité, IA ou data science.
« Certains métiers font beaucoup parler d'eux sans pour autant figurer dans le Top 10 pour l'instant. Nos analyses portent sur les volumes d'offres. Les métiers qui arrivent en tête sont ceux pour lesquels il y a de gros volumes d'annonces, mais aussi les plus pénuriques et où il y a un fort turnover. Il y a donc plus d'annonces pour des développeurs ou des chefs de projet informatique que pour d'autres métiers », précise Flavien Chantrel, responsable Médias sociaux et contenus web.

Des métiers mieux valorisés

HelloWork s'est aussi intéressé aux qualités les plus demandées par les recruteurs. En tête, rigueur et méthode, et esprit d'analyse. Mais les informaticiens doivent aussi avoir le sens du relationnel, être force de proposition et avoir des capacités de management. Réactifs et créatifs, ils respectent les délais et savent fédérer et synthétiser.

« C'est logique, les premières sont les qualités que l'on attend des informaticiens », affirme Flavien Chantrel. « Les suivantes correspondent aux nouveaux modes d'organisation que sont les méthodes agiles, le DevOps, le Full Stack… Ces qualités sont nécessaires pour relier les parties prenantes des projets, raccourcir les cycles de décision et accélérer la mise en production ».

Ces qualités permettent aussi aux développeurs de sortir du strict cadre de l'écriture de code, de s'ouvrir au travail d'équipe en mode projet, d'être en relation avec les utilisateurs des outils qu'ils développent. « Leur métier est ainsi plus valorisé et moins lassant. Cela peut aussi être un moyen pour les entreprises de les fidéliser », ajoute Flavien Chantrel.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close