Build : Microsoft montre les premières intégrations de GitHub à Azure

Intégré à Azure Active Directory, identifiants uniques, vente croisée depuis Visual Studio, Microsoft commence à intégrer GitHub à ses outils.

A l’occasion de l’édition 2019 de sa conférence pour développeurs Build, Microsoft a montré les premières formes d’intégration entre GitHub et certains de ses services Azure et comment il comptait exploiter la puissance de cet outil très connu auprès des développeurs. Moins d’un an après cette acquisition, révélatrice du nouveau visage de Microsoft – celui-ci a tout de même dépensé 7,5 milliards de dollars pour la réaliser -, la firme de Redmond accroche GitHub au parcours DevOps qu’il propose sur Azure.

Ce rachat, annoncé en juin 2018, avait provoqué un raz de marée dans la sphère des développeurs. Si GitHub est considéré comme la plateforme n°1 pour l’hébergement et la gestion de code source, la société avait et a toujours une image très proche des projets et des développeurs de l’open source. Un monde historiquement peu proche de Microsoft. Toutefois, cette cible est de plus en plus choyée par Redmond qui n’a eu de cesse de rappeler ses dernières années son attachement au modèle de développement à code ouvert et de multiplier ses participations dans les communautés.

Microsoft a toujours montré sa volonté de conserver l’ADN de GitHub et de séparer clairement les activités, évitant de flouter les frontières que certains développeurs souhaitent bien définies. « GitHub est au cœur de la communauté open source et sera toujours une plateforme ouverte qui supporte tous les développeurs. Nous écoutons, répondons aux commentaires des développeurs et proposons plus de 100 nouvelles fonctionnalités au cours des six derniers mois », a d’ailleurs rappelé Nicole Herskowitz, directrice générale, Microsoft Azure, dans un billet de blog.

GitHub supporté par Azure Active Directory

Mais lors de sa Build 2019, Microsoft a montré qu’intégrer GitHub à ses services était aussi une question d’expérience du développeur. Cela se traduit aujourd’hui par le rapprochement de GitHub et d’Azure Active Directory (AD), l’annuaire d’entreprise de la marque qui gère les accès et identifiants. Active Directory est très implanté dans les entreprises, Microsoft revendique une base de 200 millions d’utilisateurs en entreprise. Désormais, il sera possible d'utiliser conjointement GitHub Enterprise et les services AD pour gérer les comptes et créer des groupes d’utilisateurs. Cela vise à simplifier l’administration de l’ensemble, assure Microsoft, rappelant que GitHub n’a jamais été simple à configurer pour une gestion en entreprise.

L’autre intégration est également liée à la gestion des identités. Microsoft a désormais connecté les comptes GitHub à Azure et Azure Devops. Les développeurs, qui « ont des comptes personnels GitHub, mais pas de comptes Microsoft », indique Redmond, pourront donc se connecter avec leurs identifiants GitHub pour s’authentifier sur Azure. L’icône GitHub sera présente sur le portail Azure. Le système va essayer de connecter un compte utilisateur GitHub à une identité Microsoft existante.

Une autre connexion GitHub – Microsoft sera celle de la vente croisée. Depuis le 1er mai, il est possible d’acheter GitHub Enterprise directement dans un abonnement à Visual Studio, pour les détenteurs d’accords d’entreprise (EA et EAS). Les abonnements aux éditions Professional et Enterprise prennent en compte cette offre.

Enfin, les Azure Boards qui correspondent à des tableaux de bord de gestion de projets « agiles » (Scrum, Kanban, par exemple) seront directement accessibles depuis la GitHub Marketplace. « Cela renforce les intégrations entre les commits et les pull request de GitHub et les Azure Boards », explique enfin Microsoft.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close