Elastifile : Google acquiert son meilleur système de stockage distribué

Le système de stockage fichier d’Elastifile a séduit les fournisseurs de cloud grâce à ses performances. La startup vient d’être acquise par Google.

Les systèmes de stockage fichier distribués sur le cloud -en simplifiant, des NAS distribués - constituent une forte tendance dans le domaine du cloud, notamment avec le succès du cloud hybride. L’idée est d’avoir un espace de nommage unique, que les fichiers soient stockés sur un NAS interne à l’entreprise ou répartis sur des noeuds dans des clouds publics ou privés. La difficulté est de conserver des performances élevées dans le cloud, tout en étant scalable. C’est ce à quoi est parvenue la startup Elastifile, qui a été acquise la semaine dernière par Google.

S’installant sur des noeuds matériels standard, le système de fichiers ECFS (Elastifile Cloud File System) est optimisé pour le stockage Flash. Elastifile intègre plusieurs fonctions intéressantes de compression de données, de déduplication de données et surtout de tiering. Dénommée CloudConnect, elle permet de stocker les données qui sont rarement sollicitées en mode objet.  Récemment améliorée avec des fonctions d’automatisation et de tiering pointues (ClearTier), le service a l’avantage de conserver le même espace de nommage, y compris pour les informations stockées en mode objet.

Une technologie supérieure à celle des grands acteurs du cloud

Elastifile proposait son service sur le cloud de Google GCP depuis avril 2018. La startup a également noué un partenariat avec SAP, afin d’aider les clients de SAP à migrer leurs applications dans le cloud. C’est peut-être une des clés de ce rachat, car la migration des environnements SAP vers le  Cloud et surtout vers Hana fait partie des workloads prioritaires listées par Thomas Kurian, le CEO de Google Cloud. L’éditeur allemand travaille d’ailleurs de concert avec Google Cloud à optimiser les performances de S/4 Hana et Hana sur GCP.

De fait, les solutions développées en interne par les grands acteurs du cloud semblent moins performantes. Google propose bien FileStore… toujours en version bêta depuis juin 2018. En réalité, le fournisseur promet désormais d’y intégrer ECFS, comme l’a indiqué sur son blog le patron de GCP. En réalité, FileStore s’avère moins performant pour les très gros volumes de données réparties sur des centaines ou milliers de noeuds.

De son côté, AWS propose bien EFS (Elastic File System), mais là aussi le système semble moins performant que celui d’Elastifile, notamment en matière de sauvegarde puisque EFS ne prend pas en charge les snapshots. Rien d’étonnant alors à ce que ECFS soit là encore proposé sur AWS depuis plus d’un an. Reste à savoir si, compte tenu de son rachat par Google, cette disponibilité perdurera. Un temps, il était prévu qu’ECFS soit mis à disposition sur Microsoft Azure, mais l’offre ne s’est jamais concrétisée. Désormais, cela semble hautement improbable.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close