ra2 studio - stock.adobe.com

Citrix/AWS : des liens renforcés pour faire du cloud hybride une réalité

Le nouveau partenariat conclu entre Citrix et AWS vise à simplifier la fourniture des applications à partir d’environnements hybrides. Une avancée logique et attendue.

Citrix et AWS ont annoncé un nouveau partenariat à l’occasion de l’événement re:Invent 2019 qui se déroulait début décembre à Las Vegas. Celui-ci vise à offrir un plus grand choix d’environnements de cloud hybride. Et pour cela, Citrix ADC, la solution de fourniture d'applications et d'équilibrage de charge du spécialiste de la virtualisation, supporte désormais AWS Outposts, l’appliance avec laquelle Amazon apporte directement son infrastructure dans les centres de calcul des entreprises.

Suite de l'article ci-dessous

Pankaj Gupta, directeur senior en charge des solutions de fourniture d'applications natives cloud chez Citrix, souligne l’importance de ce choix : l'objectif du partenariat Citrix/AWS est de répondre aux besoins des entreprises, notamment en matière d’approche hybride du cloud. Et justement, pour lui, les entreprises « n’envoient pas tout dans le cloud public dès le départ. Elles choisissent méticuleusement ce qu’elles y déplacent. Le parcours de chaque client est unique, différent et en constante évolution ».

Avec ce nouveau partenariat, Citrix ADC peut offrir des services, une infrastructure et des modèles d'exploitation typiques d’AWS, mais aux systèmes sur site. L'objectif est donc de fournir une expérience unifiée de l’exploitation, en interne comme dans le cloud.

Et cela doit notamment se traduire par une gestion automatique de l’élasticité de l’infrastructure de fourniture applicative. Alors pour Pankaj Gupta, « ce n'est pas seulement une question de choix, c’est aussi une question de simplification pour le client ». Dans cette perspective, Citrix Quick Start vise à faciliter la transition vers le cloud en intégrant les pratiques de référence afin d’aider les entreprises à automatiser rapidement une infrastructure ADC complète dans AWS.

Pour Mark Bowker, analyste principal chez ESG, ce partenariat ne manque pas de pertinence : « Citrix se trouve dans une position où il souhaite offrir à ses clients le choix de la plateforme sur laquelle ils veulent migrer ». Du coup, avoir en portefeuille ce qu’il faut pour cela est essentiel.

Chez VDC Research, Eric Klein, relève que Citrix et son concurrent VMware ont déjà travaillé à renforcer leurs liens avec les fournisseurs de cloud computing tels que Google et Microsoft. Il soupçonnait d’ailleurs depuis un certain temps qu’un tel partenariat avec AWS était en préparation.

Et c’est d’autant moins une surprise que la demande des entreprises est là : « c'est la direction dans laquelle la plupart des entreprises se sont engagées, en particulier les grandes. Tous les gros clients avec lesquels ils traitent ont déployé une infrastructure hybride et misent sur des clouds et des plateformes multiples ».

Pour approfondir sur Virtualisation du poste de travail

- ANNONCES GOOGLE

Close