Fotolia

Fusion XebiaLabs-CollabNet : vers une suite d’outils DevOps bout en bout

XebiaLabs fusionnera avec CollabNet VersionOne pour former un nouvel éditeur DevOps capable de concurrencer GitHub, GitLab et CloudBees.

Les entreprises veulent adopter des outils DevOps dont les fonctionnalités vont au-delà de l’intégration continue. C’est de ce constat que deux spécialistes du marché, XebiaLabs et CollabNet, ont décidé de combiner leur force pour répondre à cette tendance.

Suite de l'article ci-dessous

Le  logiciel de Continuous Delivery de XebiaLabs, sera intégré à la plateforme de planification Agile CollabNet VersionOne. La nouvelle entité sera sous la direction de TPG Capital, une société de capital-investissement qui a racheté CollabNet en octobre 2019. Elle proposera une chaîne d’outils DevOps orchestrée par son PDG Ashok Reddy, ancien vice-président senior et directeur général de la division progiciel chez Broadcom.

Une nouvelle entité dirigée par un ancien de Broadcom

Avant cela, Ashok Reddy était le directeur général de ligne de produits DevOps chez CA Technologies, une société que Broadcom a acquise en novembre 2018.

Les conditions du rachat de XebiaLabs n’ont pas été divulguées. Par ailleurs, le PDG de CollabNet VersionOne, Flint Brenten, laissera sa place à Ashok Reddy. Derek Langone, PDG de XebiaLabs sera le président de la nouvelle entité.

« Je serai à la tête d’un éditeur qui propose une plateforme Agile/DevOps de plus large ampleur. La marque sera finalisée au début du mois de février 2020 », assure Ashok Reddy auprès de TechTarget (groupe propriétaire du MagIT). « D’autres acquisitions suivront dans des domaines tels que l’intégration continue et la sécurité DevOps », ajoute-t-il.

« Nous allons reconnecter les plateformes de développement à un système d’enregistrement pour la planification Agile », prévoit l’ancien dirigeant chez Broadcom. « Les gens parlent de déploiement continu, mais ils n’ont pas accès à une seule source de vérité ou un contexte commercial qui les poussent à agir rapidement dans la bonne direction ».

Cette fusion intervient au moment où les éditeurs de solutions DevOps comme Atlassian, CloudBees, GitHub et GitLab élargissent leurs offres pour inclure des fonctionnalités qui dépassent l’approche CI/CD. Atlassian prévoit d’intégrer les solutions issues de son acquisition d’AgileCraft en 2019.

CloudBees, qui a racheté Electric Cloud en avril 2019 déploiera une plateforme de delivery management qui incorpore les fonctions analytiques de sa gamme DevOptics et de Feature Flagging (activation ou désactivation de fonctions d’applications à la volée) issues du rachat de Rollout à l’été 2019.

GitHub a étendu les fonctionnalités CI/CD dans GitHub Actions en octobre 2019, tandis que GitLab a fait tourner les têtes des observateurs du marché DevOps en présentant un large éventail de fonctionnalités intégrées dans sa chaîne d’outils.

Le marché des outils DevOps en pleine vague de consolidation

La nouvelle entité détenue par TPG Capital a besoin d’étoffer son portefeuille par d’autres acquisitions ou via un développement organique. En outre, elle devra ajouter des outils d’intégration continue et d’automatisation des tests pour concurrencer Jenkins X de CloudBees et Bitbucket d’Atlassian, selon les analystes.

« XebiaLabs se situe dans la catégorie livraison continue », déclare Tom Petrocelli, un analyste chez Amalgam Insights, qui n’a pas directement suivi la fusion, mais qui fait des recherches sur les éditeurs de ce marché. « CollabNet est plus proche de ServiceNow et d’autres acteurs qui œuvrent dans la mise en production et la planification Agile – Jira entre également dans cette catégorie ».

Les outils d’orchestration et de planification de publication de versions d’applications sont dépassés par la nouvelle génération de solutions de déploiement continu. Cela aurait incité CollabNet à rafraîchir son offre en rachetant XebiaLabs, selon Tom Petrocelli.

« En matière de CI/CD, il est préférable d'avoir une plateforme de bout en bout, plutôt que d'essayer de combiner la gestion des produits [directement] avec l'automatisation », assure-t-il.

Selon l’analyste, l’objectif de la plupart des entreprises avec leurs chaînes d’outils DevOps est d’associer les feedbacks des pipelines CI/CD et des outils de monitoring, puis de les pousser aux développeurs afin d’améliorer en continu les applications en développement.

Ashok Reddy assure que la nouvelle plateforme DevOps se différenciera de ses concurrentes en s’appuyant sur la force de CollabNet en matière de gouvernance d’entreprise.

TPG Capital n’a pas encore entamé de négociations avec d’autres éditeurs, selon le responsable. La société de capital-investissement se concentrera d’abord sur les efforts de rebranding et de fusion de CollabNet VersionOne et XebiaLabs dans les prochaines semaines.

Pour approfondir sur DevOps et Agilité

- ANNONCES GOOGLE

Close