Syda Productions - stock.adobe.c

AWS forme à tous les stades pour multiplier les compétences cloud

Face à la pénurie de compétences en matière de digital, de nombreuses entreprises lancent leurs propres programmes d’acculturation, de formation ou d’éducation au numérique. Comme AWS, qui multiplie les initiatives en matière de cloud.

Selon différentes sources, il y aurait quelque 350 000 postes à pourvoir dans le digital en Europe. Et 40 % des entreprises auraient des difficultés à recruter les profils qu’elles recherchent. Outre que l’innovation technologique s’accélère, la transformation numérique est à l’œuvre dans tous les secteurs d’activité et les éditeurs de logiciels, ESN et autres sociétés de conseil ne sont plus les seuls à recruter des développeurs, des architectes systèmes, des spécialistes de la donnée ou de l’Internet des objets, etc.

Suite de l'article ci-dessous

Toujours plus de recrutements

Selon le dernier baromètre des métiers du numérique de l’Institut Mines-Telecom, IMT 2020, 39 % des employeurs prévoient d’embaucher en 2020 au moins autant de spécialistes du numérique qu’en 2019 et 55 % d’entre eux envisagent de recruter davantage cette année que l’année dernière. A condition de trouver les profils et les compétences dont ils ont besoin.

Pour mettre toutes les chances de leur côté, de plus en plus d’entreprises montent des programmes d’éducation et de formation axés sur les compétences précises qu’elles recherchent. C’est le cas d’Amazon Web Services (AWS), qui a développé plusieurs programmes d’éducation et de formation aux métiers du cloud. 

La France n’est pas la plus mal lotie

« Grâce à son système éducatif, la France est dans une situation un peu moins critique que d’autres pays. Mais pour le passage au cloud, il faut rendre la technologie accessible au plus grand nombre, et pour cela aider les gens à se former », remarque Julien Groues, directeur général France d’AWS. Au-delà des formations initiales d’ingénieurs proposées par les Grandes Ecoles et les universités, il s’agit donc de former plus de monde et dans les différents métiers de l’entreprise, ce à quoi s’emploie AWS avec ses programmes « Educate », « Academy » et « Restart ».

Des lycéens aux futurs ingénieurs

Le programme Educate consiste en un portail sur lequel les lycéens et les étudiants peuvent se former en ligne, seuls ou avec le soutien de leurs enseignants. Proposé à l’échelle mondiale, le programme est disponible en France et en français. Une douzaine d’établissements de l’université Paris Descartes à l’ENSIMAG en passant par l’École 42 ou l’EPITA exploitent cet outil pour former leurs étudiants. « Cet outil fournit des ressources aux étudiants et aux professeurs pour accélérer leur apprentissage du cloud et cela permet aux jeunes de trouver un emploi plus rapidement », remarque Julien Groues.

Le programme Academy est destiné aux enseignants du supérieur afin qu'ils puissent aider les étudiants à acquérir les compétences nécessaires pour répondre aux attentes des entreprises. « Ces outils fournissent des ressources aux étudiants et aux enseignants pour accélérer l'apprentissage du cloud ; cela permet aux jeunes de trouver un emploi plus rapidement », remarque Julien Groues.

Toucher aussi de nouvelles populations

« Au lieu de chercher à recruter, ce qui n’est pas facile, les entreprises peuvent former leurs collaborateurs aux nouvelles technologies. »
Julien GrouesDG France, AWS

Les formations cloud d’AWS s’adressent aussi aux entreprises. « C’est là qu’est le plus grand vivier de talents et il n’est pas suffisamment considéré », affirme Julien Groues. « Au lieu de chercher à recruter, ce qui n’est pas facile, les entreprises peuvent former leurs collaborateurs aux nouvelles technologies. Cela accélère non seulement leur transformation numérique et le changement de culture, mais en réduit aussi les coûts ».

Le programme Restart quant à lui s’adresse aux demandeurs d’emploi. Après les États-Unis et le Royaume-Uni, il a été lancé en France en 2019. Mené avec Pôle Emploi et avec l’association d’insertion des jeunes en situation de décrochage Génération France, le programme a démarré avec 17 jeunes. Formés pendant 12 semaines, ils atteignent le premier niveau de certification AWS, « cloud practitioner ».
« Ils sont ensuite recrutés par certains de nos partenaires comme D2SI, Capgemini ou Gekko pour des postes de support technique, de gestion d’architecture virtuelle, de support opérationnel, etc. », détaille Julien Groues.

Autant de recrues supplémentaires pour la transformation numérique et le passage au cloud… d’AWS bien entendu.

Pour approfondir sur Formation

- ANNONCES GOOGLE

Close