tampatra - stock.adobe.com

IAM : Ilex passe dans le giron d’Inetum

L’ex-Gfi vient d’annoncer l’acquisition de l’éditeur français spécialisé dans la gestion des identités et des accès. L’ESN explique vouloir développer son offre logicielle en cybersécurité, dans le cadre de son plan stratégique à 5 ans.

Coup de tonnerre dans le landernau français des éditeurs de sécurité informatique, à la veille du Forum International de la Cybersécurité (FIC), qui s’ouvre ce mardi 7 septembre à Lille : Inetum (ex-Gfi) vient d’annoncer le rachat d’Ilex International.

Ilex est bien connu, dans l’Hexagone, pour ses produits de gestion des identités et des accès (IAM) ; il comptait parmi les membres fondateurs du club de la sécurité des systèmes d’information made-in-France Hexatrust. L’éditeur revendique plus de 300 clients et 14 millions d’utilisateurs. Parmi ceux-ci, on compte notamment Lactalis, le CHU de Montpellier, Ramsay Générale de Santé, Crédit Agricole SA, Generali, ou encore Canal+ (pour un projet de CIAM, l’IAM appliquée aux clients).

Dans un communiqué de presse, Inetum expliquer que cette acquisition doit lui permettre de « poursuivre le développement de son offre Software sur le marché de la cybersécurité et de contribuer au renforcement de son plan stratégie à 5 ans ». Et d’y voir « une proposition de valeur complète et unique répondant à la stratégie UPSCALE23 d’Inetum qui se déploiera dans l’ensemble des pays où l’ESN est présente ».

De son côté, le directeur général d’Ilex attend notamment de cette opération qu’elle permette « d’étendre largement le rayonnement [de ses solutions] à l’international ».

L’offre logicielle d’Inetum est notamment connue pour le système de gestion des informations et des événements de sécurité (SIEM) développé en interne, Keenaï, adapté tout autant aux environnements IT qu’OT.

Mais les produits d’Ilex pourraient trouver une véritable complémentarité avec les solutions Security Services et Biometria d’Inetum. Les premières relèvent du contrôle des accès physiques – avec intégration à des solutions de gestion des temps – tandis que les secondes visent l’identification biométrique. En ajoutant Ilex à son portefeuille, Inetnum de donne les moyens de proposer des solutions couvrant le continuum physique/logique du contrôle des accès.

Pour approfondir sur Gestion d’identités

Close