Cet article fait partie de notre guide: Conteneurs : Mémo sur les principaux acteurs du marché

VMware dévoile sa propre distribution Linux pour conteneurs

Après CoreOS, Ubuntu et Red Hat, VMware vient d’annoncer le lancement de sa propre distribution Linux optimisée pour l’exécution d’applications en conteneurs.

Après CoreOS, Ubuntu et Red Hat, VMware vient d’annoncer le lancement de sa propre distribution Linux optimisée pour l’exécution d’applications en conteneurs.

Actuellement en développement sous le nom de code projet Photon, la nouvelle distribution a été développée ex nihilo par VMware pour fonctionner au-dessus de son hyperviseur vSphere. Le noyau est donc réduit à sa plus simple expression avec le support des seuls pilotes nécessaires pour fonctionner au-dessus d’une infrastructure virtualisée. Ce qui, selon Joe Baguley le CTO Europe de la firme, permet non seulement de minimiser la taille du noyau mais aussi de réduire les efforts de support et de validation.

Project Photon : la distribution Linux de VMware supportera de multiples technologies de conteneurs

Œcuménique la distribution Linux de VMware supportera de multiples technologies de conteneurs libres dont l’incontournable Docker, mais aussi rkt (« Rocket), la technologie de conteneurs initiée par CoreOS et au développement de laquelle des acteurs comme Google et VMware ont contribué (VMware et par ailleurs un investisseur dans Core OS).

« Project Photon » supporte également la technologie de conteneur « Garden » de Pivotal.

En revanche, elle ne fonctionnera qu’au-dessus de l’hyperviseur VMware et ne sera officiellement pas supportée sur d’autres environnements.

Bien sûr rien n’empêche un tiers d’accéder au code source de Photon et de lui ajouter les pilotes nécessaires pour fonctionner sur un environnement tiers, mais ces modifications ne seront pas officiellement supportées par VMware.

Project Lightwave : une infrastructure pour sécuriser les conteneurs

Parallèlement à Photon, VMware a également annoncé le développement d’un autre projet open source baptisé « project Lighwave », dont l’objectif est d’apporter des composants pour la sécurisation des environnements conteneurisés libres. LightWave prend en charge des fonctions telles que l’authentification, la gestion des autorisations, le SSO ou la gestion des clés pour l’accès aux conteneurs.

Lightwave se veut générique et se présente comme une couche d’enrobage autour des différentes technologies de conteneurs.

Vers une conteneurisation des applications de VMware ?

Il est à noter que VMware s’appuyait jusqu’alors beaucoup sur la distribution de Suse pour ses appliances logicielles. Le développement de sa propre distribution pourrait sans doute avoir un impact sur la façon dont la société conçoit ses appliances.

On peut ainsi imaginer que VMware pourrait à terme conteneuriser une application comme vCenter et s’appuyer sur Photon pour la déployer. La firme pourrait faire de même pour sa suite de virtualisation réseau NSX ou pour sa suite de supervision et de reporting vRealize.

Interrogé sur le sujet, Joe Baguley a qualifié nos suggestions de spéculations intéressantes, mais s’est refusé à confirmer ou infirmer tout travail de conteneurisation en cours des applications VMware. Il faudra donc sans doute attendre la conférence VMworld du mois d’août pour avoir une idée plus précise des intentions de l’éditeur.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close