OpenPower : IBM ouvre un centre HPC POWER à Montpellier

Associé à Nvidia et Mellanox, IBM crée un centre dédié aux applications HPC et Big Data sur architecture POWER.

Tout à sa stratégie de muscler la présence de ses puces Power sur les segments du calcul intensif (HPC) et du traitement des Big Data, IBM, accompagné de Nvidia et de Mellanox Technologies, ont annoncé l’ouverture d’un centre de design et d’accélération POWER, à Montpellier. Ce centre sera hébergé dans le centre historique d’IBM dans la région.

L’ouverture du site s’inscrit en ligne droite de la stratégie qu’IBM tente d’insuffler à son architecture POWER. Déjà associé au sein de l’OpenPOWER Foundation, ces trois partenaires travaillent à pousser l’architecture POWER sur des marchés où elle reste peu présente. Histoire de contre-balancer l’érosion des ventes de serveurs UNIX, l’omniprésence du monde x86, et la montée du monde ARM sur le terrain des serveurs. Avec OpenPOWER, IBM veut relancer POWER dans la course en proposant des licences de sa technologie auprès de tiers pour faire éclore de nouveaux usages.

Faire infuser POWER

Logiquement, ce centre n’est qu’une brique d’un édifice plus vaste. Outre OpenPower, IBM a également fait « infuser » - selon ses propres termes – POWER dans son Cloud SoftLayer pour soutenir un service de traitement de données et d’analytique bâti sur Watson. En 2013, Big Blue avait également établi un Cloud POWER – également à Montpellier – pour permettre aux développeurs de tester leurs applications Linux sous cette architecture. IBM avait dans ce cadre annoncé investir 1 milliards de dollars dans POWER.

Ce nouveau centre de design et d’accélération POWER, 2e du genre après celui ouvert en Allemagne en novembre 2014, devrait donc cibler le HPC. POWER se retrouvera associé aux technologies d’accélération GPU et d’interconnexion (NVIDIA Tesla Accelerated Computing Platform et NVLink high-speed GPU interconnect) de Nvidia – très courues dans le monde des supercalculateurs – et les solutions Infiniband de Mellanox.

Le centre de Montpellier sera dirigé par les experts techniques de Mellanox et Nvidia, ainsi que par les équipes d’IBM de Montpellier et de Zurich. Ils épauleront les développeurs souhaitant tester leurs applications HPC sur un socle POWER.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close