CloudWeek - OpenStack : le Cloud a trouvé son socle standard

Dans le cadre de la CloudWeek, qui se tient actuellement à Paris, la rédaction du MagIT vous propose une série de dossiers Expert sur le Cloud.

Dans le cadre de la CloudWeek, qui se tient actuellement à Paris, la rédaction du MagIT vous propose une série de dossiers Expert sur le Cloud.

Aujourd'hui : Qu’est-ce qu'OpenStack ? Qui sont les acteurs du marché ? Quel avenir pour le framework ?

En quelques années, le framework OpenStack s'est imposé comme le socle standard pour les IaaS et  les PaaS. Mais les évolutions restent nombreuses.

OpenStack est, en résumé, une couche logicielle open-source pour mettre en place un Cloud maison, privé ou public. Derrière cette apparente simplicité se cache une multitude d’outils : Nova (pour le provisionnement de VM), Swift (mise en place d’un stockage objet), Cinder (stockage en mode bloc, persistant, pour les VM), Glance (dépôt d’images disques), Keystone (authentification et gestion des droits), Horizon (UI), Neutron (gestion du réseau et de la connectivité entre services OpenStack), Heat (orchestration) ou encore Trove (provisionnement de bases de données relationnelles et NoSQL).

Le tout avec pour but de faciliter le déploiement d’infrastructures modernes. Comprendre : virtualisées, automatisées, flexibles.

OpenStack est certainement, avec Hadoop (lire par ailleurs notre autre Guide sur le framework), une des deux nouveautés de ces dernières années qui a le plus modifié le paysage technologique des datacenters.

Les deux partagent d’ailleurs plusieurs points communs. Chapeautés par des fondations, open-source, hétérogènes, complexes à prendre en main – voire à comprendre – exigeant de nouvelles et solides compétences, OpenStack, comme Hadoop, en est encore à ses débuts malgré sa notoriété.

Censés simplifier la transformation des centres de données, tous les deux ont révélé une forme de complexité qui débouche, de plus en plus, sur la mise au point d’offres packagées plus ou moins intégrées.

Ce Guide revient donc sur ce qu’est OpenStack (ses origines et ses perspectives d’avenir), se propose de faire le point sur les acteurs majeurs du marché et d’illustrer la mise en place pratique d’OpenStack avec un projet de déploiement réel. De quoi avoir une vision beaucoup plus claire et précise d’un framework de plus en plus populaire, certes, mais toujours assez mal connu.

Pour approfondir sur IaaS

- ANNONCES GOOGLE

Close