Marché des Smartphones : Microsoft sort du Top 3 mondial, Huawei décolle

Trois études montrent que l’écart entre les « vainqueurs » du secteur et les autres se creuse. Apple et Samsung restent les leaders. LG, Microsoft et BlackBerry souffrent. Les chinois s’imposent.

Trois études sur le marché des smartphones viennent d’être publiées coup sur coup. La première vient de Canalys, la deuxième de Strategy Analytics et la troisième de Juniper Research.

Cette dernière souligne que le fossé entre les « vainqueurs » du secteur et les « perdants » est en train de se creuser. Sur un marché en progression de 16 % dans le monde au deuxième trimestre 2015, 338 millions de smartphones auraient été vendus. Dont 47.5 millions pour les seuls iPhones, avec de bonnes performances en Chine (+ 112 % de CA sur ce pays pour Apple).

Smartphones

Son principal compétiteur reste le coréen Samsung, même si les ventes du numéro un mondial semblent se tasser d’après les estimations du cabinet d’analyse. En cause un retard dans l’approvisionnement des composants des S6 et S6 Edge.

Mais les acteurs en pleine progression sont aujourd'hui à chercher ailleurs, du côté de l’Epire du Milieu, avec Huawei et Xiaomi. Huawei a en effet vu ses ventes bondir de 50 % en un an. Quant à Xiaomi, le constructeur a écoulé pas moins de 20.5 millions de téléphones, mais uniquement en Asie.

Microsoft : des ventes divisées par deux

A l’opposé, BlackBerry continue sa descente aux enfers avec à peine un millions de smartphones vendus.

Quant à Microsoft, qui mise beaucoup sur Windows 10, il possèderait à peine 3 % du marché avec 8.4 millions de Lumias vendu au deuxième trimestre.

Conséquence de ses tendances, pour Strategy Analytics, Huawei est désormais les troisièmes plus gros vendeurs de smartphones au monde, devant Microsoft justement. Xiamoi complétant le Top 5.

Toujours selon Strategy Analytics, les ventes de produits de Microsoft ont chuté de quasiment 50 % passant de 50 millions d’unités au deuxième trimestre 2014 à 27.8 au même trimestre 2015 (soit 6.4 % du marché dans cette estimation). Ce qui explique la décision du nouveau PDG de Microsoft d'arrêter les frais. Dans le même temps, Huwaei est passé de 20.6 millions d’unités à 30.6 millions.

Etude Strategy Analytics

Etude Strategy Analytics

LG connaitrait aussi des difficultés avec un tassement de 11 % de ses ventes sur un an et 17 millions de devices vendus au deuxième trimestre 2015, ce qui laisse le taiwanais au pied du Top 5 mondial. Une estimation assez proche de celle de Juniper Research qui crédite le constructeur de 14.1 millions de ventes (- 3% sur l’année).

Les chinois et Apple au top

Même si les chiffres des deux études divergent, les deux sont toutefois d’accord sur le fait que Huwai est devenu l’étoile montante, véritable challenger sur le point de devenir leader international, et qu’Apple continue de tirer son épingle du jeu (aussi bien en progression des ventes que des bénéfices sur le segment).

Seule ombre au tableau pour la marque à la pomme, selon Canalys, Apple aurait été détrônée ce trimestre et ne pointerait plus qu’à la troisième place en Chine, marché le plus dynamique du monde. Un autre cabinet, Counterpoint Research, confirme cette analyse, plaçant Xiaomi en tête avec 15.8 % de part de marché devant Huwaei (15.4 %) et donc Apple 12.2 %.

En conclusion de ces vagues d’études et estimations : Samsung reste numéro un, mais peine à se maintenir face à la concurrence de plus en plus féroce des constructeurs chinois, au premier rang desquels Huawei aux visées internationales de plus en plus marquées. Apple continue à surfer sur le marché. Et tous les autres peinent, voire sombrent.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close