Oleksiy Mark - Fotolia

Ventes de PC : IDC prévoit la poursuite du déclin en 2016

Le recul devrait s’établir à plus de 10 % en 2015 par rapport à l’année précédente.

Le propos peine à convaincre. Dans un communiqué de presse, IDC dit « rester optimiste » et considérer que « le remplacement des systèmes entreprise et grand public va en définitive stabiliser le marché et même porter la croissance » d’un marché des PC sévèrement en berne… « au-delà des déclins à court terme ».

Et le court terme n’est en effet pas bien brillant. Ainsi, selon IDC, les livraisons d’ordinateurs personnels devraient reculer de 10 % à travers le monde, au cours du quatrième trimestre, portant à 10,3 % la baisse des ventes cette année. Pour mémoire, les ventes de PC ont reculé de 23 % sur un an au troisième trimestre, dans la région EMEA.

Le cabinet continue d’attribuer ces contre-performances au taux de change du dollar, défavorable aux exportations, à des prix toujours bas, et à des niveaux d’inventaire relativement élevés – qui devraient peser sur la vigueur du marché début 2016.

Et l’an prochain, IDC s’attend à un recul global du marché des PC de 3,1 %. Mais là où l’on peine à prendre la pleine mesure de l’optimisme – même mesuré – que mentionne le cabinet, c’est en regardant ses projections à fin 2019. Ainsi, il anticipe une croissance moyenne cumulée sur 5 ans des ventes de portables de 1 %, pour un recul de celles d’ordinateurs de bureau de 2,5 %, et un recul du marché des PC dans son ensemble de 0,4 %. Rassurant, peut-être, mais pas exactement réjouissant.

Pour IDC, les ventes de remplacement devraient s’accélérer avec la fin du support de Windows 7 – pour l’heure, la mise à jour gratuite vers Windows 10 permet de différer les renouvellements, mais le cabinet estime que les machines concernées finiront tout de même par arriver à bout de souffle. Et, justement, « le déclin des volumes de ventes de tablettes et la croissance minime du marché des téléphones mobiles » vont libérer quelque peu le porte-monnaie des consommateurs et leur permettre d’acheter de nouveaux PC. Mais comme l’indiquent les chiffres d’IDC, il ne devrait toutefois pas s’attendre à célébrer une franche reprise.

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close