Vers un recul de près de 5 % des ventes de PC en 2015

Selon IDC, les ventes de PC devraient reculer de près de 5 % en volume cette année, et de près de 7 % en valeur. Et encore… ce pourrait être pire sans un tassement des ventes de tablettes.

Selon IDC, les ventes de PC devraient reculer de 4,9 % en volume cette année, pour un total de 293,1 millions d’unités. En valeur, le marché doit régresser de 6,9 %. En 2014, il s’est vendu pour 201 Md$ d’ordinateurs personnels, soit un recul de 0,8 %.

IDC explique notamment ces prévisions par des PC sous Windows 8.1 stockés en trop grandes quantités pour la fin 2014 : ils devront être écoulés au premier semestre. Le cours du dollar, assez élevé pour le moment, devrait éviter un tassement trop prononcé du marché en valeur.

Mais, surtout, pour Jay Chou, analyste sénior chez IDC, « heureusement pour les constructeurs de PC, la croissance des tablettes a ralenti ». De fait, le cabinet attend une modeste progression de ce marché, de 2,1 % à 234,5 millions d’unités, en 2015. Alors, d’un côté, selon Jitesh Ubrani, analyste sénior du cabinet, « il reste des portions du marché qui veulent utiliser un appareil plus grand [qu’une tablette] pour ajuster leur expérience à la taille d’écran appropriée ». Et, de l’autre, pour Jay Chou, « l’écosystème du PC a commencé à voir certains fruits de ses efforts pour réduire l’écart entre les PC et les terminaux mobiles, tant en termes d’expérience que de prix ». Et les avancées à venir, matérielles comme logicielles, devraient aider un éventail plus large d’appareils « comme les 2-en-1 à siphonner un peu plus les ventes d’ordinateurs portables ».

En attendant, l’heure n’est guère à l’enthousiasme. Dans les pays émergents, les ventes de PC avaient reculé de près de 10 % en 2014 ; elles devraient chuter de -4,7 % cette année. Dans les économies matures, l’année écoulée s’étaient soldée par une progression de 8,4 %, faisant de 2014 « la première année de croissance depuis 2010 ». Mais c’était l’effet des « remplacements de systèmes XP, de ventes de tablettes ralenties, et de tarifications agressives ». Alors, pour 2015, pas de miracle à attendre, plutôt un recul de 5,1 % des ventes en volume.

A moyen terme, les perspectives apparaissent au final assez ternes : le marché mondial des PC devrait chuter à 175 Md$ en 2019.

 

Pour approfondir sur Constructeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close