twobee - Fotolia

Cheops se positionne dans la sécurité et développe son modèle de Cloud hybride

Après avoir créé une division Réseaux-Sécurité, la société bordelaise compte s’installer en Ile-de-France et recentrer ses offres autour du Cloud hybride.

Cheops poursuit son ascension. Toujours concentré sur le développement de son offre de Cloud Computing à destination des entreprises de taille intermédiaire – plus de 30% de son chiffre d’affaires avec pour objectif 50% d’ici trois ans sur un segment en pleine croissance -, la société sise en banlieue bordelaise, n’en oublie pas la diversification technologique et vient tout juste de créer une division Réseaux-Sécurité et Communications unifiées. Cette dernière repose sur l’acquisition du groupe lyonnais Ocealys en août 2013 dont l’intégration a pris un peu de temps. Cheops entend désormais dupliquer l’expertise réseau et sécurité d’Océalis – notamment au travers des marques Fortinet, HP, Brocade, Symantec, F5 et Check Point – dans chacune des agences du groupe. Les agences de Nantes, Orléans, Lille et Bordeaux ont déjà commencé.

Avec ses 4 divisions Infrastructure, Modernisation Technologique, Réseau-Sécurité, Infogérance & Cloud, la SSII devient l’un des seuls acteurs du marché français aptes à maîtriser parfaitement l’ensemble des briques d’infrastructure de Cloud Computing, qu’elles soient « on premises » (sur le site du client) dans le cadre de son métier de Cloud Builder, ou externes -mutualisées dans le cadre de son métier de Cloud Service Provider.

Nicolas Leroy-Fleuriot, fondateur et PDG du groupe, vient en effet de voir son groupe signer son premier contrat sur Azure, fruit d’un partenariat avec la division Cloud de Microsoft. « Vis-à-vis du client, nous sommes l’unique point d’entrée d’un Cloud totalement hybride avec Azure – et bientôt d’autres – pour les applications non critiques ou fortement standardisées et iCod, notre offre spécifique, pour plus de personnalisation et les applications critiques. » Feu Vert, revendeur grands publics d’accessoires automobiles, vient d’adopter une offre 100% Cloud avec notamment son ERP Generix hébergé sur iCod et son site web opéré sur Azure.

Expansion géographique et usages

Reste désormais deux chantiers pour achever la mue entamée il y a quelques années avec le virage Cloud Computing : lancer un vaste chantier de refonte de ses offres visant à plus se concentrer sur les usages et étendre son assise territoriale au-delà de la province. Le groupe s’est en effet construit sur des bases nantaises et bordelaises avant de procéder à de nombreuses acquisitions provinciales, notamment dans le cadre de l’abandon d’activité de la SSII Arès. Cheops vise désormais l’Ile-de-France ou de l’aveu même de son PDG ,« nous sommes trop peu présent ». Dès janvier, un patron doit être nommé dont l’une des principales missions sera sans doute d’envisager une opération ciblée de croissance externe. 

Concernant la refonte de l’offre autour des usages, Nicolas Leroy-Fleuriot souhaite voir son organisation se concentrer sur 3 axes, qui transcenderont les différentes divisions : « Digital workplace doit regrouper les solutions d’accès distant, de virtualisation du poste de travail et de mobilité ; Datamanagement s’orientera vers les offres de stockage et de sécurisation de la donnée ainsi que les solutions d’infrastructure à même de répondre aux défis du Big Data ; enfin l’IT transformation proposera un ensemble de solutions de replatforming sous infrastructure Linux, de Cloud Computing privé, de mutualisation Cloud sous iCod et d’hybridation d’infrastructure pour applications non critiques reposant sur des tiers, dont Azure ». Il s’agit pour Cheops, toujours selon son PDG, de « rendre possible sur des infrastructures externes ce qui est possible en interne mais également de permettre aux DSI de lutter contre le ‘Shadow IT’ en offrant le plus de souplesse possible à l’infrastructure avec des offres hybrides ».

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close