nito - Fotolia

Avec Infinite, Dropbox rejoint Box pour la synchronisation partielle

Dropbox vient de présenter un projet de fonctionnalité permettant d’accéder à des données stockées dans son service Cloud en ligne, sans synchronisation préalable.

Dropbox vient de présenter Infinite, un projet qui vise à soulager les ressources de stockage locales des postes de travail et ordinateurs portables en réduisant le recours à la synchronisation : concrètement, des données synchronisées resteront accessible hors connexion ; d’autres, non synchronisées mais stockées dans le service Cloud, ne seront accessibles que moyennant une connexion.

Revendiquant l’adjectif « révolutionnaire » pour son nouveau projet, Dropbox assure, dans un communiqué, vouloir répondre « à un problème important que nos utilisateurs nous ont demandé de résoudre. La quantité d’informations créées et partagées a explosé, mais la plupart des individus travaillent sur des appareils à la capacité de stockage limitée ».

Dropbox ne précise pas si les fonctionnalités du projet Infinite seront disponibles pour tous ses clients, ou seulement les clients payants, voire même les clients grands compte. Pour l’heure, seuls « quelques clients sponsors » en profitent.

En fait de révolution, il y a de quoi rappeler la technologie de Steem acquise par Box en juin 2014. Pour mémoire, Aaron Levie expliquait à l’occasion de ce rachat vouloir répondre aux besoins des « clients d’industries fortement consommatrices de données, telles que les médias et les loisirs, le pétrole et le gaz, la santé, et la fabrication de biens manufacturiers », en offrant « un accès instantané à des volumes de données plus importants que ce que les disques durs locaux peuvent supporter ». De quoi faire du Cloud une extension du disque dur local.

Ironie du calendrier, à l’automne dernier, Waseem Daher, responsable produit du client de synchronisation de Dropbox, prenait grand soin de se démarquer de cette approche de Box avec Steem. Et d’assurer alors que « l’une des forces de Dropbox est que vos données résident sur votre disque en local », et sont ainsi accessibles en permanence, hors connexion.

En attendant, avec Infinite, Dropbox se range bien à l’approche avancée par Box avec Steem. Et de laisser là en retrait Google Drive et OneDrive, notamment. Aucun de ces deux concurrents ne propose nativement de charger à la volée des fichiers qui ne sont pas synchronisés. 

Pour approfondir sur Stockage en Cloud

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close