Cet article fait partie de notre guide: Le « Who’s Who » du Stockage Flash

Discover 2016 : HPE dope les capacités de ses baies Flash 3PAR

HPE a profité de sa conférence Discover, pour doper la capacité de ses baies de stockage 3PAR StoreServ avec des disques 3D NAND TLC à 7,68 et 15,36 To. La firme a aussi annoncé une intégration avec Docker et amélioré ses services de Flat Backup et de NAS

Hewlett-Packard Enterprise a utilisé sa conférence Discover, qui se tenait cette semaine à Las Vegas, pour annoncer la disponibilité de nouveaux disques SSD plus capacitifs pour ses baies de stockage 3PAR StoreServ, des disques 3D NAND TLC de 7,68 To et 15,36 To signés Samsung (suivant en celà les récentes annonces de NetApp avec ces mêmes disques). La firme a aussi annoncé une intégration avec Docker et amélioré ses services de Flat Backup et de NAS.

1 Po de données dans 2U et jusqu'à 24 Po de données dans une baie 100% Flash

Le support des SSD de 15,36 To permet de porter la capacité maximale d’une baie 3PAR StorServ 100% Flash à un maximum de 24 Po utiles. Selon HPE, les évolutions de la Flash lui ont permis en 2 ans de multiplier par 16 la capacité de ses systèmes tout en réduisant le coût au Go de 40%.

Il est toutefois à noter que l’arrivée de disques SSD à très forte capacité introduit une nouvelle forme de risque pour les baies de stockage. Un disque de 15,3 To est en effet à même, avec la déduplication de données, de stocker 4 à 5 fois cette capacité et constitue un défi massif pour les technologies RAID historique en cas de panne. Notons au passage que les tarifs appliqués pour ces nouveaux disques sont pour le moins dissuasifs. Selon HP, les SSD de 7,68 To sont disponibles immédiatement et vendus près de 20 000 $, tandis que les SSD de 15,36 To seront vendus près de 40 000 $ à compter du second semestre.

Cela veut dire qu’il faut compter près d’un million de dollars au tarif catalogue pour une baie 3PAR 8450 de 2U avec 24 SSD de 15, 36 To, soit 368 To de capacité brute et plus de 1 Po de capacité utile dédupliquée). Pour mémoire, un disque SSD Seagate 1,92To eMLC avec deux ports SAS (ST1920FM0003) est vendu environ 2 000 $ dans le commerce et un disque SATA entreprise 3D NAND Samsung de 3,84 To est vendu moins de 1900 $. Les fournisseurs de baies de stockage continuent donc de surfacturer joyeusement les SSD perpétuant ainsi une tradition inaugurée avec les disques durs.

Une intégration native à Docker

À l’instar d’EMC avec son projet Rex Ray, HPE s’intéresse aussi au provisioning de stockage pour les conteneurs applicatifs. Le constructeur a ainsi profité de Discover pour annoncer la disponibilité d’un plug-in Docker-Integrated Volume pour ses baies 3PAR StoreServ. Ce plug-in permet de provisionner des volumes persistants pour les conteneurs sur les baies 3PAR StoreServ, de la même façon que l’on provisionne des volumes pour une machine virtuelle ou une machine physique. Avec cette intégration, les conteneurs bénéficient des mêmes services de snapshots de réplication ou de déduplication que les VM. HPE suit en celà les pas d'EMC qui propose depuis plusieurs mois un mécanisme de provisioning de stockage pour les conteneurs Docker via sa technologie open-source Rex-Ray.

Des technologies de « Flat Backup » et de NAS améliorées

HPE a aussi profité de Discover pour dévoiler de nouvelles améliorations à sa technologie HPE Recovery Manager Central (RMC) qui permet de transférer des données directement d’une baie 3PAR à un stockage de protection HPE StoreOnce. HPE RMC peut désormais travailler conjointement avec les bases de données Oracle, avec SAP HANA, et avec les services de fichiers des baies 3PAR (3PAR File Persona). Ces intégrations s’ajoutent avec celles pour VMware, Microsoft SQL Server et Microsoft VSS.

Enfin, HPE a aussi amélioré les capacités des services de fichiers intégrés à ses baies 3PAR. La technologie 3PAR File Persona supporte désormais une technologie WORM baptisée File Lock (pour les habitués des baies NetApp, cette fonctionnalité est équivalente à celle de Snap Lock dans OnTap).

Pour approfondir sur DevOps et Agilité

- ANNONCES GOOGLE

Close