fotohansel - Fotolia

HPE dévoile une nouvelle ligne de serveurs pour l’IoT

La nouvelle famille de serveurs Edgeline est conçue pour permettre le traitement de données industrielles ou de données de capteur au plus près de l’endroit où elle sont collectées, c’est en dire en bordure et non pas dans le datacenter.

Hewlett-Packard Enterprise entend tirer parti du développement des applications IoT pour promouvoir une nouvelle génération de serveurs de bordure optimisés pour traiter et filtrer les informations générées par les masses de capteurs, sondes et autres équipements connectés au plus près de l’endroit où ces données sont produites.

L’idée poussée par HPE – et elle n’est pas nouvelle – est de promouvoir l’analyse de données en bordure et non pas seulement au cœur du datacenter. HPE avait déjà dévoilé une gamme de passerelles légères à base de processeurs Atom et Core i5 – les EdgeLine EL10 et EL20 – conçues pour être déployées dans des environnements industriels et pour collecter, filtrer et analyser des informations en local. Mais avec la gamme de serveurs Edgeline EL1000 et Edgeline EL4000, ce sont des plates-formes biens plus musclées et polyvalentes que la firme entend promouvoir. "Il ne s’agit pas d’un routeur modifié pour faire de l’analytique, il ne s’agit pas d’un cœur ARM, mais de machines durcies proposant des capacités de traitement de classe entreprise » a expliqué Tom Bradicich, le vice-président et directeur général de la division serveur et IoT d’HPE, lors de Discover, la conférence utilisateurs annuelle du constructeur.

Traiter la majorité des données au plus près de leur point de collecte

Sur le hall d’exposition de la conférence, HPE montrait l’un des serveurs connecté à une pompe nécessitant une surveillance et une maintenance constante pour illustrer les bénéfices potentiels d’un scénario d’analyse de données local.

L’idée générale est que toutes les données collectées n’ont pas forcément besoin d’être remontées vers le datacenter mais qu’il peut être intéressant de les traiter en local afin de prendre les décisions appropriées au plus près des données collectées. Selon Kuba Stolarski, un directeur de recherche d’IDC, la plupart des données collectées par des capteurs, ou des équipements connectés ne quittera jamais la bordure et seules environ 2% des données générées remonteront vers le datacenter pour une analyse en profondeur.

En revanche, être à même de traiter l’ensemble des événements pertinents en local, par exemple pour améliorer la maintenance prédictive de certains équipements industriels ou médicaux essentiels peut avoir un vrai intérêt.

Des serveurs x86 durcis et supportant le standard d’instrumentation PXI

La gamme EdgeLine a été conçue pour ces scénarios. Tout d’abord elle a été durcie pour fonctionner dans des environnements  plus hostiles que des datacenters. Ensuite, elle a été pensée pour accueillir des équipements de collecte de données industriels. Ainsi les nouveaux serveurs EdgeLine EL1000 et EL 4000 sont conçus pour accepter des modules d’instrumentation PXI (une extension de PCIe adaptée aux équipements de test, mesure et contrôle industriel).

Enfin elle est dotée de capacités de calcul bien plus musclées que les précédentes passerelles de la gamme Edgeline grâce au support des cartouches serveur les plus performantes conçues pour le châssis MoonShot. L’EdgeLine EL1000 est ainsi conçu pour accueillir une cartouche m510 ou 710 à base de Xeon E3, tandis que le châssis EL4000 peut en accueillir jusqu’à quatre. Côté réseau, les nouveaux serveurs EdgeLine supporte la technologie de VPN VIA d’Aruba pour une connexion transparente et sécurisée vers le datacenter. Enfin, les nouveaux serveurs peuvent accueillir une version de la base analytique Vertica d’HPE afin d’analyser et de traiter en local les données collectées.

Il est à noter que le lancement de la gamme EdgeLine est aussi l’occasion pour HPE d’annoncer une alliance avec GE autour de son offre analytique industrielle Predix ainsi que des alliances avec National Instruments (pour ses cartes PXI) et avec PTC (pour sa plate-forme IoT ThingsWorx).

Pour approfondir sur Outils décisionnels et analytiques

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close