L’expérience utilisateur, un élément crucial des applications mobiles

A l’heure du numérique, collecter des données sur les usages des applications et des terminaux mobiles devient essentiel.

Apprendre comment les employés utilisent leurs ressources corporate aide les organisations à améliorer leurs processus métiers et à renforcer leurs marques, estime Ray Wang, analyste chez Constellation Research. Pour récolter Et pour récolter des données de qualité sur le sujet, quelques points clés doivent rester bien présents à l’esprit.

Le premier d’entre eux consiste à faire de l’expérience utilisateur la première priorité. Les entreprises devraient développer leurs applications suivant des processus centrés sur les besoins des individus et sur l’intention sous-jacente à l’application, plutôt que sur les seuls aspects techniques. Dès lors, les organisations doivent investir dans des experts de l’expérience utilisateur (UX), pour leurs équipes IT et de développement, afin d’assurer cet équilibre dans la conception des expériences numériques : « l’innovation consiste à fournir des réponses à des questions… auxquelles on n’a même pas forcément pensé », relève ainsi Wang.

Mais ce n’est pas tout. Pour l’analyste, il est également important de construire des applications que les utilisateurs vont percevoir comme personnalisées et anticipant leurs besoins. L’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique alimentent l’analyse prédictive sous-jacente.

Les données contextuelles contribuent également à ce type d’analyse. Les entreprises devraient tirer profit du contexte, comme la localisation géographique de l’utilisateur ou l’heure de la journée, pour renforcer l’expérience utilisateur. De quoi, parallèlement, fournir à l’IT des informations complémentaires sur les comportements des utilisateurs et sur leurs besoins.

Le club des New England Patriots, par exemple, utilise les services d’Extreme Networks pour collecter des données sur les usages de son application mobile Patriots Gameday Live durant les matchs au Gillette Stadium de Foxborough, au Massachusetts.

Jonathan Kraft, président du groupe éponyme, propriétaire du club de football américain, explique que cette analyse statistique des usages du réseau Wi-Fi du stade « permet d’en savoir plus sur les spectateurs pour mieux les servir. La technologie dans les terrains de sport est devenue une composante critique de l’expérience. C’est un plus important de pouvoir offrir aux gens tout ce qu’ils ont à la main, dans la paume de leur main ».

Pour améliorer encore l’expérience mobile de ses supporters, le club envisage de mettre à profit la réalité augmentée afin de permettre aux spectateurs de voir, sur l’écran de leur téléphone, avec sa caméra embarquée, des éléments graphiques incrustés dans les retransmissions télévisées.

Adapté de l’anglais.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close