alphaspirit - Fotolia

Les suites de gestion de l’environnement utilisateur soulagent l’IT

Les organisations qui souhaitent simplifier l’administration de terminaux s’intéressent aux suites de gestion de l’environnement utilisateur telles que VMware Workspace One.

Les suites de gestion de l’environnement utilisateurs (ou workspace suites) sont un concept relativement nouveau. Mais leurs capacités d’administration et de sécurisation attirent l’attention.

Workspace One de VMware permet aux utilisateurs d’accéder à toutes leurs applications métier via un unique portail, depuis n’importe où et n’importe quel terminal, suivant les règles définies par les administrateurs en matière de gestion des identités et de contrôle de l’authentification. De quoi séduire les DSI, selon les participants à la conférence AirWatch Connect, cette semaine à Atlanta.

« Les aspects sécurité et administration peuvent soulager les DSI, c’est certain », estime ainsi Greg Peters, ingénieur IT pour l’Etat du Dakota du Sud.

Workspace One intègre VMware Identity Manager, Horizon Air pour la fournir de postes de travail en mode Cloud, ainsi que les outils d’administration de la mobilité d’entreprise (EMM) et de gestion sécurisée d’applications de productivité d’AirWatch. Les capacités de gestion de l’identité et de l’authentification de la suite permettent de contrôler l’accès aux applications en fonction de l’endroit où se trouvent les utilisateurs, des terminaux qu’ils utilisent, et bien d’autres règles. Par exemple, un administrateur peut utiliser AirWatch pour définir une règle selon laquelle seuls les terminaux mobiles administrés peuvent accéder à certaines applications. Voire même depuis certains endroits uniquement, comme les locaux de l’entreprise.

Workspace One simplifie en outre, pour l’utilisateur, l’accès à des applications diverses avec sa couche de SSO. Celle-ci peut être combinée à l’authentification à facteurs multiples pour renforcer la sécurité lorsque c’est nécessaire. Lorsqu’un utilisateur veut partager des données avec des tiers, par exemple, un second facteur d’authentification peut être invoqué avant de poursuivre. En outre, à l’authentification, la solution indique à l’utilisateur ce que les administrateurs peuvent savoir de ses usages ou non.

Une offre tout-en-un

Le gouvernement de l’Etat du Dakota du Sud utilise plusieurs produits VMware, dont AirWatch et Horizon Air. Pour Peters, il est logique de se tourner vers Workspace One : « ce sera une élégante combinaison de tous leurs produits ».

Bristol-Myers Squibb, une entreprise pharmaceutique de New York, s’intéresse également à Workspace One, comme un moyen de disposer d’un guichet unique pour l’accès aux applications par les utilisateurs : « l’approche consistant à obtenir toutes les applications sur n’importe quelle plateforme est clé, qu’il s’agisse d’appareils Windows, iOS, ou autre. La mobilité est une partie considérable de toute entreprise ».

Workspace One peut s’intégrer avec les outils d’autres éditeurs, dont ceux de concurrents de VMware. Pour la gestion des identités, beaucoup utilisent Okta, PingFederate Federation Server ou d’autres produits à la place de VMware Identity Manager. Et pour la fourniture d’applications Windows, Workspace One supporte Citrix XenApp en plus de Horizon.

Adapté de l’anglais.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close