kalafoto - Fotolia

VMworld Europe 2016 : VMware ajoute Kubernetes à sa plate-forme de conteneurs

VMware a profité de l'édition barcelonaise de VMworld pour annoncer l'ajouter d'un service Kubernetes prêt à l'emploi à sa plate-forme de conteneurs Photon. Photon Platform hérite aussi d'une intégration renforcée avec les services réseau et stockage de NSX et VSAN.

Photon Platform, l’environnement d’exploitation développé par VMware pour l’exécution de conteneurs a été l’objet de toutes les attentions lors du dernier VMworld Europe. La plate-forme Photon de l’éditeur s’est ainsi enrichie du support de Kubernetes, la plate-forme d’orchestration de conteneurs de Google, et elle a également hérité d’une intégration avec les services réseau et stockage fournis par les technologies NSX et VSAN de VMware. 

La plate-forme Photon a fait ses débuts l’an passé, sous la forme d’une « Technology Preview », à l’occasion de VMworld San Francisco. L’un de ses composants phare est Photon OS, une microdistribution Linux optimisée pour l’exécution d’applications conteneurisées. Photon OS est la réponse de VMware à des distributions comme CoreOS ou Red Hat Atomic Host. L’autre composant clé est Photon Controler, un plan de contrôle distribué développé par VMware. Il fournit les outils nécessaires pour l’administration et la supervision de la plate-forme, ainsi que les services d’authentification et d’accès aux ressources. Photon Controler dispose d’une interface dite « SouthBound » vers Photon OS et vers la couche d’infrastructure pilotée par le trio vSphere ESXi, VSAN et NSX. Il expose aussi un ensemble d’API RESTful, dites « NorthBound », pour permettre la gestion de la plate-forme par les administrateurs et la consommation de ses services par les développeurs et les applications. C’est cette interface que consomment des frameworks comme Kubernetes ou Cloud Foundry

Kubernetes "as a service"

Jusqu’alors, la « Technology Preview » de Photon Platform supportait la déclinaison open source de Kubernetes, la technologie d’orchestration de conteneurs développée par Google.

Lors de l’édition barcelonaise de VMworld, qui se tenait cette semaine, VMware a renforcé l’attrait de sa plate-forme en lui ajoutant une implémentation prête à l’emploi de Kubernetes. Cette déclinaison commerciale de l’orchestrateur sera directement supportée par l’éditeur. Selon ce dernier, cette intégration native de Kubernetes va permettre aux développeurs « de provisionner rapidement des clusters Kubernetes, des conteneurs et des VM depuis un catalogue de machines, de conteneurs et d’images OS géré par l’IT ».

L’intégration de Kubernetes n’est toutefois pas la seule amélioration apportée à Photon Platform par VMware. L’éditeur a aussi renforcé les liens entre sa plate-forme de conteneurs et son outil de virtualisation et de micro-segmentation de réseaux, VMware NSX. Dans un premier temps, cette intégration va permettre de provisionner des services de commutation et de routage directement depuis Photon. Progressivement, l’intégration devrait être étendue aux autres services gérés par NSX (et notamment les services de sécurité réseau).

Une intégration renforcée avec VSAN et NSX

L'architecture de la plate-forme Photon de VMware

L’autre intégration importante est celle réalisée entre Photon et les services de stockage en mode bloc de VMware VSAN, qui va permettre aux développeurs de provisionner des volumes de stockage persistants consommables par les conteneurs de Photon.

Photon Platform est attendu en version définitive avant la fin de l’année 2016. VMware a choisi de ne communiquer aucun prix pour l’instant. Le mode de licence et le prix seront précisés lors du lancement effectif de la solution.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close