Cisco et Scality renforcent leur partenariat avec une architecture de référence validée

Cisco et Scality ont travaillé ensemble pour produire une architecture de référence certifiée combinant le logiciel de stockage objet Scality Ring 6.3 avec les serveurs UCS de Cisco.

Scality et Cisco ont renforcé leurs liens la semaine dernière en dévoilant une configuration validée de la plus récente version de Scality Ring (6.3) sur les serveurs UCS de Cisco.

Le logiciel de stockage objet Ring de Scality est supporté depuis plus d’un an par le constructeur sur les machines UCS. Mais les deux sociétés ont travaillé de concert pour produire une architecture de référence permettant de déployer Ring sur UCS de façon simplifiée et standardisée. Cette architecture fait l’objet d’un CVD (Cisco Validated Design) en langage Cisco.

Une architecture de référence validée par Cisco et Scality

Dans la pratique, la configuration type définie par Cisco et Scality s’appuie sur six serveurs de stockage UCS S3260. Les machines UCS S3260 se présentent sous la forme d’un châssis rackable de 4 U. Ils embarquent deux nœuds serveurs x86 autonomes et peuvent accueillir jusqu’à 56 disques 3,5 pouces (en plus des deux disques SSD de 2,5 pouces prévus dans le châssis pour chaque serveur).

Dans la configuration recommandée par Cisco, chaque nœud serveur est équipé de 2 SSD de 2,5 pouces de 480 Go en miroir pour accueillir l’OS Linux et le logiciel Ring. Chaque noeud est aussi relié à 2 disques SSD 3,5 pouces de 800 Go pour les métadonnées et à 26 disques durs de 10 To pour les données. Les 6 serveurs UCS S3260 sont interconnectés par des liens à 40 G et délivrent une capacité de stockage brute de 3,1 Po.

Le Cisco UCS S3260

En plus ces ces nœuds de stockage, la configuration validée par Cisco et Scality comprend trois serveurs rack UCS C220 M4S, qui jouent le rôle de nœuds de connexion, tandis qu’une autre machine UCS M4S est configurée comme nœud de supervision.

Deux commutateurs Nexus 9332PQ et deux « Fabric Interconnect » UCS 6332 fournissent le cœur de réseau de la solution. Là encore toutes les connexions se font en 40 Gbit.s. Cisco UCS Manager est utilisé pour automatiser l’orchestration, la configuration et l’administration des équipements matériels.

« Le fait d’être une solution logicielle n’exclut pas que nous ayons besoin d’une infrastructure matérielle de qualité », a expliqué, le directeur marketing de Scality, Paul Turner à nos confrères de SearchStorage.com.

Scality RING fonctionne sur la plupart des serveurs x86 du marché (il est notamment supporté sur les serveurs de Dell, HPE et SuperMicro en plus de ceux de Cisco). Le logiciel s’installe au dessus d’une distribution Linux banalisée (en l’occurrence, Red Hat Enterprise Linux 7.3 pour le CVD Cisco/Scality) et permet de transformer un cluster de machines standards en un système de stockage objet résilient et performant.

Scality supporte nativement le protocole de stockage S3, mais est aussi accessible via d'autres protocoles. Les protocoles de partage de fichiers comme NFS v3.0 et SMB 2.x sont ainsi supportés par le Ring de même que la plupart des protocoles et API de stockage OpenStack (Swift, Cinder, Manila et Glance).

Schéma de principe de l'architecture de référence Cisco/Scality

L'opérateur américain C Spire, premier client 

Le premier utilisateur de cette architecture validée est l’opérateur de télécommunications C Spire, qui compte près d’un million de clients dans le sud-est des États-Unis. C Spire s’appuie sur la solution commune à Scality et Cisco pour son propre cloud de stockage privé. La plate-forme bâtie sur Scality Ring vise à fournir la couche de stockage du service de streaming de télévision que l’opérateur lancera en mai et dont l’objectif est à terme d’éliminer le recours aux set-top boxes pour le stockage de films. Cisco supportera la solution Scality de bout en bout pour C Spire sur plusieurs datacenters.

« Il s’agit d’un stockage de plusieurs pétaoctets et il va s’accroître de façon extrêmement rapide », explique Jared Baumann, le responsable du déploiement et du développement de C Spire. C Spire a retenu Scality pour son aptitude à évoluer et pour son faible coût de stockage : « L’une de beautés de la plate-forme de Scality est sa capacité à croître de façon exponentielle tout en restant simple à administrer. Lorsque vous avez besoin d’un stockage rapide pour un service grand public à faible marge, il faut être très prudent sur la façon dont vous dépensez vos ressources ».

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close