Eclipse Digital - Fotolia

Scality Ring8 réunit plusieurs espaces de stockage en un seul

La dernière version du système objet de l’éditeur franco-américain intègre désormais la plateforme open source Zenko.io destinée à faire du multi-cloud et se renforce sur la sécurité des accès.

La version 8 de Ring, le système de stockage objet de Scality, sera lancée dans les prochains jours et apportera la faculté d’orchestrer depuis une seule interface plusieurs instances du logiciel, ainsi que de l’espace de stockage objet en cloud.

« Il ne s’agit pas d’administrer plusieurs silos de données depuis une seule interface, mais bien d’avoir une base de méta-données unique qui indexe les informations sur tous les espaces de stockage de documents de l’entreprise », explique Jérôme Lecat, le PDG et fondateur de Scality, lors d’une rencontre avec le MagIT organisée à Londres.

« Il devient ainsi plus facile de contrôler et de déplacer des données des succursales au siège et du datacenter aux espaces en ligne ; éventuellement en découpant le stockage global en différents tiers, dans un mode réellement hybride et multicloud, en somme », ajoute-t-il.

XDM, la base globale de métadonnées 

Le nouveau module qui incarne cette base de méta-données globale est XDM (eXtended Data Management). Il s’agit d’une version améliorée de la plateforme Open Source Zenko.io que Scality développait jusqu’ici comme un produit à part.

Outre les volumes directement mis en production par Ring, XDM prend en charge les systèmes de fichiers Ceph et NAS partagés en CIFS/NFS sur les équipements locaux. Concernant les espaces de stockage en ligne, XDM est compatible avec AWS S3, Google Cloud Storage, Azure Blob Storage, ainsi que les systèmes de stockage des fournisseurs de clouds américains DigitalOcean et Wasabi.

Il est à noter que l’intégration de XDM dans Ring n’augmente pas le prix de ce dernier, toujours facturé à 150 $/To. Ce module nécessitera néanmoins d’être installé sur un serveur (virtuel) à part, avec des capacités de calcul propre et une mémoire d’environ 64 Go dédiés. Par ailleurs, l’interface de Zenko.io n’ayant pas encore été intégrée à la console d’administration, il faudra attendre vraisemblablement la fin de l’année pour manipuler toutes les fonctions depuis un environnement unique.

Les logiciels de Scality sont le plus souvent vendus préinstallés sur des serveurs HPE ou UCS de Cisco.

Plus de multitenant et de sécurité

Au-delà des entreprises finales, Scality entend commercialiser son logiciel auprès des prestataires de services qui pourraient dédier des segments de stockage à chacun de leurs clients. Ring8 est en effet conçu pour fonctionner en multitenant. A ce titre, il gère le système des quotas d’AWS S3, ainsi que les règles par utilisateur et par groupe de l’API IAM d’AWS. Selon Jérôme Lecat, cette compatibilité aurait été demandée par ses clients dans la finance.

La sécurité des accès est plus globalement renforcée avec un système de contrôle d’accès basé sur les protocoles RBAC (rôles), KMS (chiffrement), KMIP 1.2 (gestion des clés) et SAML (SSO) en lien avec un annuaire Active Directory.  

Pour approfondir sur SAN et NAS

- ANNONCES GOOGLE

Close