Jakub Jirsk - Fotolia

Riverbed veut marier le Wi-Fi de Xirrus avec ses solutions SD-WAN

Riverbed a annoncé la semaine dernière le rachat de Xirrus, l'un des derniers constructeurs indépendants de solutions Wi-Fi pour les entreprises. Riverbed entend intégrer l'offre Wi-Fi du californien et ses solutions de SD-WAN.

Riverbed Technology poursuit sa transformation. Leader mondial historique de l’optimisation WAN, la firme a opéré un virage fin 2015 vers le SD-WAN y voyant un moyen d’accélérer son développement. Ce virage a été renforcé en 2016 par le rachat d’Ocedo. L’acquisition du constructeur allemand a dopé l’offre SD-WAN de Riverbed, et lui a permis d’enrichir son portefeuille avec une gamme complète de périphériques réseau — commutateurs et bornes Wi-Fi — pour les PME et les agences. Cette offre vient d’être considérablement renforcée par le rachat de Xirrus, l’un des derniers grands fournisseurs indépendants d’équipements Wi-Fi pour les entreprises.

L’acquisition, dont le montant n’a pas été précisé (les deux sociétés ne sont pas cotées), dote Riverbed d’un solide portefeuille de points d’accès Wi-Fi d’entreprise et d’une solution avancée d’administration de ces points d’accès via le cloud. Xirrus est notamment connu pour ses solutions Wi-Fi à très forte densité qui ont rendu le constructeur populaire au sein des grandes universités, des centres de congrès, des hôtels et hôpitaux, mais aussi au sein des campus de grandes entreprises. Jusqu'alors les solutions de Xirrus était revendues par el réseau de partenaires du constructeur et par Avaya, qui revend en OEM une partie de la gamme du cosntructeur.

Avec l’adoption croissante des terminaux nomades (ordinateurs portables, tablettes et téléphones), de plus en plus les entreprises connectent leurs utilisateurs en Wi-Fi. Certaines étendent cette connectivité à leurs clients, par exemple dans le domaine du commerce de détail, de l’hôtellerie ou de la restauration. Dans ce contexte, marier SD-WAN et accès Wi-Fi est loin d’être une idée stupide. L’offre Wi-Fi de Xirrus permettra à Riverbed de délivrer à ses clients une connectivité locale sans-fil performante, tandis que son offre de SD-WAN SteelConnect délivrera la connectivité WAN avec des politiques de qualité de service adaptée à chaque catégorie d’utilisateurs et d’applications, le tout avec un pilotage simplifié depuis une console centralisée, en cloud ou non.

Lors d’un entretien récent avec LeMagIT, Jerry M. Kennelly, le CEO de Riverbed expliquait que le SD-WAN était une transformation stratégique pour Riverbed : « Cela nous place au cœur du réseau et cela nous offres des opportunités de revenu que l’on avait pas précédemment ». L’un des paris de la firme est de convaincre sa base installée en matière d’optimisation WAN d’adopter ses technologies SD-WAN et d’utiliser ses appliances en remplacement des routeurs d’agences traditionnels d’acteurs comme Cisco ou Juniper. « Avec nos technologies, même si l’on ne prend que 10 % de leur marché de routeurs d’agence on devient un géant », explique Kennely. « Selon IDC, le marché du SD-WAN est évalué à environ 6 Md$, à l’horizon 2020. Riverbed réalise aujourd’hui un peu plus de 1 milliard de dollars de CA avec ses produits d’optimisation WAN, de gestion de performance et de connectivité pour les agences et bureaux distants.

Pour approfondir sur WAN - VPN - SDWAN

- ANNONCES GOOGLE

Close