Cet article fait partie de notre guide: Comment l'IoT bouleverse les modèles industriels

L'Industrial Internet Consortium publie son guide sur la connectivité dans l’IoT industriel

Le Industrial Internet Connectivity Framework est un travail détaillé et approfondi sur la connectivité IIoT qui recommande de s’appuyer sur des quelques normes et de créer des passerelles entre réseaux.

L'Internet des objets appliqué à l'industrie (ou IIoT pour Industrial Internet of Things) peut révolutionner pratiquement tous les secteurs industriels : de la santé aux transports, en passant par l'énergie et la fabrication. L'IIoT constituera avant tout un réseau d’objets. Et un réseau bien plus étendu et d'une valeur bien plus élevée que l'Internet actuel. Focalisé sur l'entreprise, cet IIoT aura, d’après de nombreux analystes, une incidence économique de plusieurs billions de dollars, liée à la mise en ligne de milliards d'appareils.

Toutefois, ces retombées sont encore lointaines. L'interopérabilité est aujourd’hui le principal frein au développement de l'IIoT. Contrairement au fonctionnement de l'Internet actuel, une seule technologie de connexion ne saurait suffire à gérer l'immense diversité des applications exécutées dans des dizaines d'industries. L'IIoT devra donc combiner plusieurs normes et plusieurs approches qui répondent à des cas d'utilisation très différents.

Seule l'élimination de cet obstacle pourra accélérer l'adoption de cet IoT industriel. C’est un des objectifs de l'Industrial Internet Consortium (IIC) – un des plus importants consortium IoT de la planète.

Et après trois ans d'analyses et de débats, l’IIC a publié en début d’année un document qui – a priori - fera date : l'IICF (Industrial Internet Connectivity Framework) est en effet de loin le travail le plus détaillé et le plus approfondi jamais publié sur la connectivité IIoT.

Ce « guide » de 130 pages (PDF) compile des éclaircissements provenant d'un vaste panel d'industries, de consortiums et d’organismes de normalisation. Il rend compte des négociations menées. Sa conception apporte des informations approfondies sur l'architecture et l'analyse des normes et des cas d'utilisation.

L'architecture IICF décrite permet d'établir une connectivité IIoT à partir d'un nombre restreint de « normes fondamentales » qui s'attaquent à différents secteurs.

L'industrie doit par ailleurs mettre en place des « passerelles fondamentales » standardisées entre les différentes normes. L'architecture ainsi obtenue fusionne les technologies applicatives industrielles « les mieux adaptées » à une conception visant une intégration finale à l'échelle d'Internet.

Evaluation et positionnement des normes de connectivité IIoT pertinentes dans la pile de connectivité IIoT

L'IICF analyse en outre de manière approfondie les huit principales technologies utilisées dans l'industrie et se conclut par des recommandations pratiques de sélection.

Ce guide du défi de la connectivité et de l'interopérabilité IIoT pourrait bien libérer tout le potentiel que recèle l'IIoT. La combinaison qu'il offre d'une mise en œuvre pratique immédiate et d'une vision intégrée sur le long terme trace clairement la voie.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close