Dell EMC ajoute des fonctions de sauvegarde des environnements Hyper-V à ses serveurs Dell EMC XC

Le constructeur vient d'intégrer des fonctions natives de protection des environnements Hyper-V à ses appliances hyperconvergées Dell EMC XC motorisées par la technologie de Nutanix. Il est désormais possible de piloter la protection de ces environnements depuis la console Prism.

Lors de la conférence Microsoft Ignite, Dell EMC a enrichi sa plate-forme hyperconvergée XC, développée conjointement avec Nutanix, en lui ajoutant des fonctionnalités avancées de protection des environnements Windows Hyper-V.

L’annonce intervient alors qu’IDC vient tout juste de publier son analyse du marché des infrastructures convergées (CI) et hyperconvergées pour le second trimestre 2017. Selon les données du cabinet d’analystes, Dell EMC devance désormais Nutanix sur le marché de l’hyperconvergence avec 29 % de parts de marché contre 20,9 % pour Nutanix.

Nutanix contribuant à près de 50 % des ventes hyperconvergées de Dell et l’intérêt pour Hyper-V allant croissant, Dell EMC a profité d’Ignite pouyr dévoiler sa nouvelle console de gestion Dell EMC XC Data Protection, qui permet de protéger les environnements Hyper-V sur serveurs Dell EMC XC.

Cette console  intègre la gestion des outils de sauvegarde Dell EMC Avamar et Data Domain dans l’outil d’administration Nutanix Prism. Selon le constructeur, elle permet à un administrateur Nutanix de piloter les agents Avamar pour sauvegarder les données de VM Hyper-V vers Data Domain et de piloter leur externalisation sur les nuages ​​publics Microsoft Azure et Dell EMC Virtustream

McConnell explique que les politiques de protection des données peuvent être définies automatiquement et appliquées à toutes les nouvelles machines virtuelles mises en ligne. Selon lui, la console devrait à terme supporter l’hyperviseur Nutanix AHV, une fois que les travaux de développement entre les équipes AHV et Avamar auront porté leurs fruits (le prochain OS Nutanix offre une API de « changed Block Tracking » permettant l’intégration d’outils de sauvegarde tiers comme Veeam, Commvault ou Avamar).

Selon McConnel, les ventes de serveurs Dell XC faisant tourner l’hyperviseur Hyper-V représentent entre 10 et 30 % des livraisons selon les trimestres. « Du fait de nos efforts pour rendre l’infrastructure hyper-convergée de plus en plus abordable, nous rencontrons de plus en plus une demande pour Hyper-V », a-t-il déclaré.

Pour approfondir sur Infrastructure hyperconvergée

- ANNONCES GOOGLE

Close