Cet article fait partie de notre guide: Le Who’s Who du Data Warehouse

L’essentiel sur Teradata Active Enterprise Data Warehouse

Avec le relationnel et le mode colonne, Teradata Active Enterprise Data Warehouse offre aux entreprise une appliance performante et pouvant être dimensionnée. Elle peut être déployée soit sur site, soit dans le Cloud.

La plateforme Teradata Enterprise Data Warehouse embarque des fonctions d’entrepôts de données dans une unique appliance et reprend l’architecture parallélisée de Teradata Database.

Cette appliance a été conçue pour être plug-and-play, est livrée pré-configurée pour des scénarri d’entreposage de données massivement parallèle et dimensionnable.  La solution associe les modes relationnels et en colonne, ainsi que des fonctions NoSQL – certes limitées – sous la forme de paires nom / valeur et de support de JSON.

Elle est orientée vers les grandes entreprises du retail, de la finance, de l’industrie manufacturière et de la santé, par exemple. Des industries qui ont besoin de scalabilité et de haute-performance dans leur entrepôt de données.

Les fonctions de Teradata Active Enterprise Data Warehouse

La version actuelle d’EDW, la 6800 series, offre des gains de 25% en termes de puissance de traitement, comparé à la version précédente. Celle-ci embarque des processeurs Intel de la famille Intel Xeon E5-2600 v3.

Une des fonctions clés de l’entrepôt de données de Teradata est son stockage hybride. Les données  chaudes, les plus fréquemment utilisées, sont stockées sur des disques SSD de haute performance alors que les données dites froides, moins fréquemment utilisées donc, sont placées sur des disques traditionnels. Ce placement et cette migration des données, réalisés à partir de leur température, sont entièrement automatisés et alignés avec la fonction Teradata Virtual Storage. En intégrant cette notion de température des données, Teradata peut proposer des niveaux plus élevés en matière de performance des requêtes et des temps de réponses plus courts.

Teradata s’appuie également sur son concept d’Unified Data Architecture, qui permet aux entreprises d’accéder et d’analyser des données relationnelles et non relationnelles. La plateforme de Teradata fonctionne sur Linux, qui est livré préinstallé dans l’appliance.

Autre point clé, le support multi-générationnel. Cela signifie toutes les versions de l’appliance peuvent cohabiter avec d’autres versions sur un même backbone Infiniband. Grâce à cela, les utilisateurs n’ont pas à remplacer leur système comme elles auraient à le faire avec d’autres.

Licence, prix et support

Cette solution peut être déployée sur site ou dans le Cloud.  L’appliance se connecte au système sur un mode plug-and-play. Elle est livrée configurée. Dans le Cloud, le support est assuré directement par Teradata ou via AWS.

La grille tarifaire de Teradata Active EDW se base sur les besoins en performance des utilisateurs. Celle-ci est calculée via un critère de performance maison, le TPerf. Les clients ayant des besoins élevés en termes de performances paient un prix plus élevé pour leur configuration. Teradata peut dimensionner l’appliance jusqu’à 2048 nœuds, 35 Mo de cache par processeur et entre 10 To et 94 Po pour le stockage. Les clients qui n’ont pas besoin d’une configuration haut de gamme, paient donc moins.

Même si Active EDW est proposé sous la forme d’une appliance, une version gratuite et téléchargeable de la base de la marque, Teradata Express, est disponible (appliance virtuelle) afin de mieux connaître le fonctionnement de la technologie Teradata. Cette version ne dispose pas des capacités de scalabilité linéaire de l’appliance et n’est pas conçue pour des déploiements opérationnels à grande échelle.

Teradata propose plusieurs options de support :

-          Support sur site, à distance, offshore

-          Pendant les heures ouvrées, ou non, 24/7

-          Niveaux personnalisables de services et de tâches dédiées

-          Contrats s’étalant de 1 à 3 ans.

Active EDW comprend Teradata ServiceConnect, qui collecte les données et contrôle automatiquement les événements, détecte les dysfonctionnements, les défauts et les défaillances. ServiceConnect envoie des alertes sous la forme de notifications et s’intègre à Teradata Vital Infrastructure. Ce dernier propose un support proactif sur chaque plateforme. Avec ces composants, Teradata peut réduire le temps moyen de résolution des incidents.

Traduit et adapté par la rédaction

Dernière mise à jour de cet article : mai 2016

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close