Quel SGBDR choisir ? Sept facteurs supplémentaires à prendre en compte

En plus des critères définis dans les deux précédents articles de cette série sur le choix d’un SGBDR, voici sept facteurs supplémentaires à prendre en compte avant d’adopter une base.

En plus des points définis dans les deux précédents articles sur le choix d’un SGBDR - qui sont revenus sur les atouts et les faiblesses des bases relationnelles et sur leurs critères d’achats - cette troisième partie aborde sept facteurs supplémentaires à prendre en compte avant d’adopter une base.

I - Les diverses éditions

Beaucoup de produits SGBDR sont disponibles en plusieurs éditions avec des fonctionnalités différentes. Vous aurez par exemple le choix entre une édition pour les postes de travail, pour les groupes de travail ou pour l’entreprise.

Une fois votre SGBDR sélectionné, vous devez choisir l’édition apportant les fonctionnalités dont vous avez besoin. Le plus simple est de collaborer avec le fournisseur pour bien comprendre les caractéristiques de chaque édition.

II - Des fonctionnalités selon la plateforme ou le système d’exploitation

Selon la version de la plateforme ou du système d’exploitation, la même version du SGBDR peut présenter des fonctionnalités différentes.

Par exemple, la version Windows n’aura pas certaines fonctions de la version Unix. Ou la version z/OS (mainframe) peut comporter des fonctions que vous ne trouverez pas dans les autres.

Si votre entreprise prend en charge plusieurs environnements d’exploitation, assurez-vous de bien comprendre les fonctions et les limites du SGBDR pour chaque plateforme donnée.

III - De nouvelles fonctionnalités et caractéristiques

La prise en charge d’un moteur de base de données hybride ou la capacité à utiliser différentes structures de données et plusieurs techniques d’accès sont toute récentes. Ainsi, il doit être possible de remplacer (ou d’améliorer) le moteur principal de base de données relationnelle par une banque de colonnes ou par une banque de documents NoSQL.

Cette hybridation permet d’étendre l’application du SGBDR à un plus grand nombre de cas, ce qui plaide en faveur de son ubiquité.

IV - Des options open source

Certes, les grandes entreprises commerciales de haute technologie règnent sur le marché des SGBDR. Mais si vous hésitez à vous en remettre aux grands fournisseurs ou si vous voulez garder la maîtrise absolue des coûts, des solutions open source existent.

Certaines solutions open source proposent toutes les fonctionnalités qu’on attend d’un SGBDR, d’autres n’en offrent qu’une gamme réduite.

Il arrive même qu’une fonction essentielle comme l’intégrité référentielle ou les contraintes CHECK manque à l’appel.

Lorsque vous choisissez un SGBDR open source, soyez vigilant : vérifiez bien que toutes les fonctionnalités correspondent à vos besoins spécifiques et qu’aucune ne vous fait défaut.

V - La gestion des données In-Memory

Autre tendance récente du marché des SGBD, le traitement des données dans la mémoire système (In-Memory). Ce traitement consiste à stocker et à manipuler les données dans la mémoire plutôt que sur disque mécanique.

L’accès aux données en est grandement accéléré.

Certains SGBDR sont conçus dès le départ pour assurer le traitement In-Memory alors que d’autres ont dû adapter des fonctionnalités existantes. On trouve aussi des SGBD In-Memory qui ne sont pas relationnels (nous aborderons ce sujet dans un autre article).

VI - Le Cloud

La croissance des données stockées est une réalité qui concerne chaque jour plus d’entreprises. Elle entraîne la généralisation des systèmes de base de données stockant leurs données dans le Cloud.

Beaucoup de solutions de base de données dans le Cloud sont du type NoSQL, mais de nombreux fournisseurs de SGBDR proposent aussi des services et fonctionnalités Cloud.

Une des possibilités est de s’abonner à une base de données en tant que service (DBaaS, DataBase as a Service). Dans ce cadre, le prestataire de services héberge vos données sur sa plateforme Cloud.

Pour les PME qui veulent tirer parti des fonctionnalités des bases de données de type entreprise, le DBaaS est une solution globalement moins chère.

VII - L’appliance de base de données

On voit apparaître une autre tendance sur le marché des SGBDR : l’émergence des appliances qui combinent dans une seule offre logiciels et matériels préinstallés pour un fonctionnement optimal.

L’appliance de base de données a le gros avantage d’être une offre clé en main : vous l’achetez, vous la branchez et ça marche. Bien sûr, cette affirmation est plus ou moins vraie selon l’appliance achetée.

En résumé

Le SGBDR est l’élément central de la plupart des systèmes et applications informatiques. Il va continuer de dominer le paysage des bases de données pour les années à venir.

Si certaines des plus grandes entreprises du secteur informatique dominent l’écosystème SGBDR, le marché est plus complexe qu’il n’y paraît. Pour comprendre l’environnement relationnel, il ne suffit pas de passer brièvement en revue les offres d’IBM, de Microsoft et d’Oracle.

Même si le SGBD relationnel est le premier des SGBD, il n’est pas le seul digne d’intérêt : pensez à étudier aussi les systèmes NoSQL et In-Memory que nous abroderons d’ailleurs dans de prochains article

Pour approfondir sur Base de données

- ANNONCES GOOGLE

Close