Cet article fait partie de notre guide: Petit guide de la gestion de la Supply Chain

L’implication de tous autour de la supply chain est critique : voici comment l’obtenir

La Supply Chain interne - de l'approvisionnement aux ventes - est essentielle au succès de votre entreprise. Voici comment s'assurer que vos services sont en phase et ne travaillent pas à des objectifs contradictoires.

La coordination interne autour de la chaîne d'approvisionnement - faire en sorte que les différentes fonctions de l'entreprise travaillent ensemble à l'appui des impératifs de la chaîne d'approvisionnement - est tout aussi importante que la coopération avec des partenaires externes pour obtenir un succès concurrentiel et des clients satisfaits.

La gestion de la chaîne d'approvisionnement est l'art de la coordination. Son objectif est que tous les participants travaillent ensemble pour atteindre un but commun - livrer les produits que les clients veulent, quand et où ils le veulent, aussi efficacement que possible en utilisant efficacement toutes les ressources disponibles. Tous les participants, y compris les partenaires commerciaux et les prestataires de services, travaillent ensemble pour le bénéfice commun, ce qui peut signifier que les besoins individuels doivent être subordonnés aux besoins de la chaîne d'approvisionnement dans son ensemble.

Bien que cela puisse sembler idéaliste ou contraire aux principes de la libre entreprise, c'est en fait une reconnaissance de la réalité d'aujourd'hui. Une organisation distribuée d’entités autonomes (même quelques-unes) ne peut ignorer le fait qu'elles ont besoin les unes des autres, et que leurs actions et décisions individuelles affectent le fonctionnement de toute la chaîne - pour le meilleur ou pour le pire.

L’harmonisation ne touche pas seulement la chaîne d'approvisionnement externe

Les mêmes principes s'appliquent au sein d'une entreprise de fabrication, où les départements et les domaines fonctionnels sont les participants.

Les achats ne peuvent pas se concentrer sur le prix, le prix d'achat ou la réduction des stocks excédentaires. Ces objectifs doivent être secondaires par rapport aux besoins de l'atelier de production.

De même, l'objectif principal de la production devrait être de respecter le calendrier général, qui est directement lié au plan de la demande, aux ventes et aux clients par le biais de la planification des ventes et des opérations (PIC).

Comment une organisation peut-elle créer et maintenir cet équilibre interne ? En comparaison avec les fournisseurs et d'autres entreprises externes, l'alignement de la chaîne d'approvisionnement interne devrait, théoriquement, être plus facile à réaliser puisque les ressources internes sont sous le contrôle des cadres et des managers de l'entreprise.

Cependant, alors que l'alignement avec les ressources externes peut être spécifié dans contrats de la relation commerciale, l'alignement interne peut être compromis par des mesures qui ne sont pas liées aux priorités de la chaîne d'approvisionnement.

Changer ce genre de mentalité peut être très difficile. C'est pourquoi l'ingrédient le plus important dans le processus d'alignement autour de la supply chain interne est que la direction fasse de cet alignement une partie intégrante du modèle opérationnel, de la stratégie et de la culture.

Et, dans ce domaine, la technologie peut jouer un rôle clé.

Le rôle clef de l’ERP

Le but fondamental de l'ERP est de recueillir, de stocker et de distribuer l'information qui décrit votre entreprise (tels que les stocks, la production et les achats). Grâce à la diffusion de cette information, l'ERP aide à coordonner les activités des différents services opérationnels pour atteindre l'objectif de l'entreprise – à savoir servir le client de la manière la plus efficace et la plus efficiente.

Tout commence avec le client. Le plan de demande anticipe ce que le client voudra dans un avenir prévisible et constitue la principale source de données du S&OP. Un plan de production est alors élaboré pour répondre au mieux à cette demande, en utilisant au mieux les ressources disponibles.

Le plan de production est décliné en un plan directeur de production plus détaillé, qui détermine ensuite le plan complet des besoins en matériel -- une liste de tâches et de priorités spécifiques pour la fabrication, les achats et les fonctions de support.

Ce processus de planification top-down, dicté par la demande du client, maintient toutes les tâches et priorités de chacun en parfait adéquation avec l'objectif principal de la chaîne d'approvisionnement (servir le client par l'utilisation judicieuse des ressources).

Les incitations sont essentielles à l'amélioration de la chaîne logistique

Voici les mécanismes techniques de l'élaboration d'un plan entièrement aligné mais ce n'est que la première étape. Le plan doit ensuite être concrétisé et cela peut être un défi.

La création d'un alignement interne implique généralement des efforts de gestion du changement, surtout si l'orientation stratégique change. Par exemple, l'organisation et les différents secteurs opérationnels au sein de l'organisation doivent être ciblés et correctement incités à mettre en œuvre le plan. Pour ce faire, la Direction de l'entreprise, les cadres supérieurs des services et les responsables sur le terrain doivent :

  • continuellement se concentrer sur le PIC et l'échéancier lors de la création et de la communication des orientations et des attentes à l'intention de l'effectif ;
  • appliquer des mesures incitatives individuelles et élaborer des critères d'évaluation des employés qui soutiendront le plan, c'est-à-dire que les acteurs du plan doivent être incités à respecter les priorités et les dates fixées par ce plan ;
  • éliminer, ou du moins atténuer, les encouragements traditionnels ; par exemple, les primes liées aux mesures traditionnelles de rendement, comme les mesures axées sur le volume (nombre de pièces produites par quart de travail ou par jour par exemple).

Les cadres et les managers voudront probablement encore mesurer et surveiller des choses comme l'efficacité et les chiffres de production parce que les structures de gestion et les processus comptables exigeront probablement qu'ils restent en place.

Mais ce type de mesure n'est pas lié aux besoins de la chaîne d'approvisionnement et ne doit pas avoir la priorité sur les mesures et les incitatifs axés sur la Supply Chain.

Rappelez-vous que les gens réagissent à la façon dont ils sont mesurés. Quelqu'un qui a reçu une prime pour atteindre un niveau de rendement élevé - ou pour produire plus de pièces par quart de travail - sera enclin à ignorer les priorités d'horaire établies dans le plan harmonisé. Il choisira les tâches qui sont les plus susceptibles de donner lieu à une meilleure fiche de rendement et, par conséquent, à une prime plus élevée.

Pour développer et maintenir l'alignement interne, les employés doivent être liés aux priorités de la chaîne d'approvisionnement par le biais de mesures incitatives liées au PIC et à un échéancier de référence.

Le processus de planification de la fabrication est conçu pour garder tout le monde concentré sur le même objectif : livrer les bons produits aux bons clients au bon moment et au bon endroit, en utilisant efficacement les ressources disponibles. Mais les plans ne s'exécutent pas tous seuls.

C'est à la direction de l'entreprise qu'il appartient d'adopter des mesures, des politiques et des programmes d'incitation pour faire participer les gens et les garder concentrés sur l'atteinte de l'objectif commun - le service à la clientèle - qui est essentiel au succès de l'entreprise

Dernière mise à jour de cet article : avril 2018

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close