CYCLONEPROJECT - Fotolia

Oublions les baies 100% Flash, passons à l'optimisation Flash

Recherchez des produits simples et abordables, capables de répondre à vos besoins.

Cet article se trouve également dans ce contenu premium en téléchargement : STORAGE: Storage 12 : Les systèmes Flash mettent le turbo

Les baies 100% Flash (ou AFA pour All Flash Array) nous ont fait perdre de vue le marché du stockage externe. Trimestre après trimestre, j'entends les analystes et les fournisseurs se féliciter de la vitesse à laquelle se développent leurs activités AFA. Tout cela, alors que le marché global ne cesse de s'affaiblir du fait du stockage dans le Cloud public, des applications SaaS et de la montée du stockage à définition logicielle (Software-Defined Storage) sur site, grâce à l'infrastructure hyperconvergée.

Ce tour de passe-passe rappelle le jeu des politiciens qui disent avoir réduit le déficit budgétaire en expliquant : « l'an dernier, nous avions affiché un déficit de 700 milliards, alors que cette année il n'est plus que de 500 milliards. » Ce dont ils parlent est en fait une réduction du taux du déficit, mais il n'en demeure pas moins que le déficit réel total a augmenté de 500 milliards.

Prochaine étape : optimisation Flash

Les fournisseurs de baies AFA ont fini par adopter un comportement étrange. Pour affirmer leur présence dans cette nouvelle catégorie à la mode, certains fournisseurs ont créé des références spéciales, limitées artificiellement à la technologie 100 % Flash. Ils placent ces produits dans la catégorie du stockage AFA, tout en excluant les produits de stockage hybrides qui prennent en charge à la fois les baies 100 % Flash et les disques rotatifs.

Ne serait-il pas préférable de parler de priorité au Flash - ou d'optimisation Flash - afin de mieux définir la baie externe et de réduire le nombre de catégories de produits ?

Allons un peu plus loin. Pourquoi pénaliser un fournisseur qui défendrait l'utilisation d'une combinaison de produits pour répliquer une baie AFA sur une baie hybride en vue d'une reprise après sinistre ou à des fins de test ou de développement, et en récompenser un autre qui ne prendrait pas en charge la hiérarchisation du stockage juste par ce qu’il compte deux objets à la mode plutôt qu'un ?

Et pourquoi les clients devraient-ils avoir à décider à l'avance s'ils ajouteront ou non des disques rotatifs pour réduire les coûts de stockage ? Avec la récente pénurie de disques SSD, l'ajout de disques physiques à des baies de stockage « à optimisation Flash » pourrait procurer la capacité nécessaire.

Les futures versions des baies AFA devraient inclure un niveau de hiérarchisation afin d'améliorer le rapport coût-efficacité. Aujourd'hui la hiérarchisation permet de passer des baies Flash vers les disques rotatifs. Il ne serait pas surprenant de voir des fournisseurs de baies prôner la hiérarchisation en fonction de la vitesse du Flash, du plus rapide au moins rapide.

Avec l'arrivée des SSD à mémoire non volatile et NVM Express, comme le modèle Intel Optane basé sur la technologie 3D XPoint, développée conjointement par Intel et Micron, les constructeurs de baie vont mélanger différentes technologies Flash avec les SSD SATA et SAS. Certains fabricants de SSD emmagasinent 16 To dans un seul SSD 2,5 pouces et 60 To à l'intérieur d'un SSD 3,5 pouces. Pour exploiter efficacement cette forte capacité, la technologie Flash la plus lente nécessitera des fonctions de hiérarchisation avancées.

Ce stockage à optimisation Flash pourrait donc bien devenir une nouvelle déclinaison des baies hybrides.

Que rechercher dans les baies à optimisation Flash ?

Je recommanderais tout d'abord de ne plus suivre séparément le marché des produits hybrides et AFA. Et de n'avoir qu'une seule catégorie pour l'optimisation Flash, en y faisant référence par exemple par l'abréviation FFA (Flash-First Array).

Les baies FFA se distingueraient par une architecture de stockage optimisée pour le flash avec des capacités 100 % flash uniques.

Les clients doivent se poser les questions suivantes avant d'évaluer les capacités de stockage à optimisation flash de ces équipements :

  1. La baie repose-t-elle sur une architecture optimisée pour le flash ?
  2. Si oui, quelles sont les fonctionnalités incluses reposant uniquement sur la technologie flash ?
  • Prise en charge de la déduplication en ligne ?
  • Techniques et analytique poussées pour les métadonnées ?
  • Capacité scale-out sans perte de performance ?
  1. L'architecture prévoit-elle la hiérarchisation pour réduire les coûts et prendre en charge un plus vaste éventail de charges de travail et de cas d'utilisation ?
  • Le déplacement vers les disques rotatifs est-il possible ?
  • Le déplacement vers le stockage Cloud est-il possible ?
  • L'architecture prend-elle en charge les environnements mixtes : 100 % Flash et Flash hybride ?
  1. L'architecture de stockage est-elle compatible avec la technologie NVM Express et prendra-t-elle en charge une technologie Flash plus rapide et plus lente ?
  2. Comment l'architecture tire-t-elle parti d'une combinaison de mémoire Flash rapide et de mémoire Flash lente ?

Se concentrer sur les besoins des clients

La capacité de stockage hybride doit être le point fort des baies à optimisation Flash. Inutile de sanctionner les fournisseurs de baies AFA qui tirent parti de différents types de média dans un stockage optimisé pour le Flash, ni de les obliger à créer des références à fonctions limitées sous le seul prétexte d'appartenir à la toute dernière catégorie de marché.

L'argument qui opposait le stockage à optimisation Flash au stockage traditionnel basé uniquement sur des disques rotatifs ne tient plus. Cessons de nous focaliser sur la rapidité à laquelle les fournisseurs déploieront la nouvelle technologie sur leur base installée tout en respectant les mêmes exigences de charge de travail, et tâchons plutôt d'étudier les forces du marché pour évaluer la place du stockage sur baies externes.

Au lieu de créer artificiellement des références coûteuses prêtant à confusion, intéressons-nous aux besoins des clients en rendant les produits à optimisation Flash le plus simple et abordable possible. Le marché des baies externes est en perte de vitesse, mais ce n'est pas en se polarisant sur le segment AFA à croissance rapide que la dynamique changera. Seule l'arrivée de meilleurs produits sera en mesure d'infléchir cette tendance.

Dernière mise à jour de cet article : mars 2018

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close