Definition

Automatisation de base de données

L'automatisation de base de données (data base automation, en anglais) consiste à utiliser des processus sans assistance et des procédures à mise à jour automatique, pour exécuter l'administration d'une base de données.

L'automatisation des bases de données et de leurs procédures réduit les erreurs de déploiement, améliore la fiabilité et accélère l'implémentation des changements. Elle permet aux équipes de se dégager du temps au lieu de s'occuper de la mise à jour du code, de l'application de correctifs, des mises à niveau, du basculement, de la montée en charge, du provisioning et de la récupération.

L'application de changements aux bases de données soulève un certain nombre de problèmes liés à la structure de l'ensemble. La présence de schémas, de procédures stockées et de données rend l'opération plus complexe. En effet, lors de la mise à jour d'une base de données dans un environnement de production, il n'est pas possible de simplement écraser les anciennes informations pour créer une nouvelle base. En outre, les changements ne peuvent pas être effectués directement dans l'environnement de production : il faut les simuler avant le déploiement en exécutant la base de données de préproduction dans un bac à sable (sandbox).

L'une des premières bases de données automatisées en tant que service a été déployée en 2009 sur Amazon Web Services sous la forme de service Amazon RDS. Microsoft a suivi juste après, en 2010, avec Azure. Parmi les autres outils d'automatisation de base de données, mentionnons Data Palate de Stratavia et BladeLogic Database Automation de GridApp Systems BMC.

Cette définition a été mise à jour en mai 2019

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

File Extensions and File Formats

Powered by:
Close