Definition

Machine virtuelle préemptive Google

Une VM préemptive (PVM, Preemptible VM) est une instance de machine virtuelle (VM, Virtual Machine) Google Compute Engine (GCE) qui peut être achetée avec une forte remise à condition que le client accepte que l'instance ne dure que 24 heures.

Le client doit également accepter que Google puisse arrêter la PVM si l'exécution d'autres charges de travail exige un supplément de capacité. Les PVM sont particulièrement adaptées aux tests, aux traitements par lots rapides et aux applications tolérant les pannes. Une VM préemptive permet aux clients d'économiser jusqu'à 80 % par rapport à une instance Compute Engine standard.

Cas d'utilisation des VM préemptives

Les VM préemptives fonctionnent de façon optimale avec les applications ou systèmes qui distribuent leurs processus entre plusieurs instances d'un cluster. En effet, si l'arrêt d'une instance peut perturber les applications d'entreprise courantes, telles que les bases de données, il est à peine perceptible dans les systèmes distribués qui s'exécutent sur des clusters de machines et sont conçus pour tolérer les pannes. Les VM préemptives se prêtent particulièrement bien aux applications de développement Web, de développement de logiciels Agile, ou de recherche et développement dans les technologies émergentes.

Fonctionnement des VM préemptives

Les clients qui utilisent une VM préemptive sont prévenus par une interface ACPI (Advanced Configuration and Power Interface) 30 secondes avant l'arrêt de leur service. Grâce à la vaste infrastructure et aux charges de travail dynamiques mixtes de Google, il est fréquent que de la capacité se libère quasi instantanément en un autre point du réseau, permettant ainsi le redémarrage manuel de l'instance.

La documentation de GCP fournit un exemple de script qui indique aux clients comment simuler auprès de Google Cloud Storage le processus d'arrêt et de redémarrage, et les fichiers de point de contrôle chargés, pour les charges de travail exigeant de conserver leur état d'une exécution à l'autre. Toutefois, les clients doivent comprendre que Google ne garantit pas la disponibilité et que les PVM sont explicitement exclues des contrats de niveau de service (SLA) de Google Cloud Engine.

Comparatif entre VM préemptives et instances spot d'AWS

Les PVM Google comme les instances spot Amazon permettent au client de réduire ses coûts et au fournisseur de services de monétiser sa capacité inutilisée. Cependant, les PVM Google sont proposées à des prix fixes, tandis que les instances spot obéissent à un modèle de tarification dynamique qui dépend de l'offre et de la demande de capacité. Autre différence essentielle entre les offres des deux sociétés : les PVM Google s'arrêtent systématiquement et doivent être redémarrées manuellement, tandis que les instances spot d'Amazon EC2 sont simplement interrompues et peuvent être redémarrées automatiquement dès que de la capacité se libère aux conditions de prix et de durée définies par le client.

Cette définition a été mise à jour en août 2018

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

File Extensions and File Formats

Close