Definition

VM zombie

Une VM zombie est une machine virtuelle (VM) créée dans un but particulier et délaissée par la suite parce qu'elle est devenue inutile. Cette machine continue par conséquent à consommer des ressources sans raison.

La multiplication de ce phénomène dans un datacenter est l'une des causes principales de la prolifération des VM.

Parmi ses nombreux avantages, la virtualisation permet de créer des machines virtuelles rapidement et aisément. En outre, ces dernières n'exigent qu'une très faible quantité de ressources de l'infrastructure physique, de sorte que leur exploitation est peu coûteuse et qu'elles n'ont qu'un faible impact sur le stockage utilisé et les autres ressources consommées. La plupart des VM zombies sont de simples serveurs virtuels temporaires, créés puis oubliés faute de procédures de suivi sérieuses.

Dans l'idéal, chaque VM créée devrait être dûment documentée, et son rôle ainsi que son propriétaire consignés.

Par ailleurs, toute VM devenue inutile devrait être retirée. En cas de prolifération des VM, néanmoins, il peut être nécessaire de rechercher les zombies parmi les machines productives. Une VM zombie est repérable notamment à l'absence de tickets de support récents et à une faible utilisation de l'UC, du réseau et du disque.

L'homologue physique de la VM zombie dans le datacenter est le serveur zombie.

Comment gérer la prolifération des VM avec Virtualization Manager :

Cette définition a été mise à jour en août 2016

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

File Extensions and File Formats

Close