Cet article fait partie de notre guide: Sauvegarde et PRA : les roues de secours de votre IT

Jardiland implémente une plateforme virtualisée et un PRA avec Dell

Jardiland Enseignes SAS vient ainsi d’annoncer la virtualisation de son infrastructure et la mise en œuvre conjointe d’un PRA (plan de reprise d’activité) destiné à sécuriser et améliorer la performance de ses applications métiers.

Comme en témoignait récemment Christian Pinguet,  le DSI de Filhet Allard, ce sont aujourd’hui les grandes PME/PMI qui innovent le plus sur le plan informatique. Jardiland Enseignes SAS vient ainsi d’annoncer  la virtualisation de son infrastructure et la mise en œuvre conjointe d’un PRA (plan de reprise d’activité) destiné à sécuriser et améliorer la performance de ses applications métiers.

Créée en 1973, la centrale d’achat française « Jardinery » spécialisée dans la vente de produits de jardinage et d’animalerie s’est développée pour former le groupe Jardiland Enseignes SAS. La société regroupe trois enseignes :  Jardiland, L’Esprit Jardiland et Vive le Jardin avec un réseau de magasins intégrés, franchisés et affiliés, sur le territoire français et à l’international. En 2012, année de son trentième anniversaire, le groupe a affiché 24 millions de passages en caisse.

Avec des magasins ouverts 7j/7 et un Système d’Information qui fonctionne 24h/24, la nuit pour les sauvegardes, batchs et process de tickets de caisse, l’infrastructure IT de Jardiland Enseignes SAS est désormais considérée comme critique.  Au delà du choix de Dell, déjà présent au sein  de l’informatique de Jardiland, c’est l’ensemble de l’infrastructure informatique qui a été repensée et notamment celle destinée à supporter sa base de données critique.

Au milieu des années 2000, le groupe a investi dans une formule d’hébergement en Cloud externalisé pour sa plateforme SAP, et dans un hébergement dédié chez IBM pour sa base de données magasins, pilotée par la solution PROGEST.  L’équipe IT du groupe, composée de 25 personnes, répartie en deux entités, l’une couvrant le fonctionnel et les applicatifs, la seconde la production, l’exploitation informatique et le helpdesk a complètement repensé l’infrastructure.

Cette entité a engagé en 2012 la création d’une plateforme virtualisée dans un nouveau datacenter pour sa base de données critique, indique Benjamin Bruel, Responsable de la Production Informatique et de la Sécurité du Système d’Information de Jardiland.  « Nos derniers investissements avec Dell nous ont servis à concaténer quatre projets différents, mutualisés deux par deux : la virtualisation de notre base de données et l’amélioration des performances et des capacités de notre VDI, ainsi que, l’évolution de notre environnement de sauvegarde et la mise en œuvre d’un Plan de Reprise d’Activité» ajoute Benjamin Bruel.

Les objectifs du projet informatique : rationaliser les coûts et gagner en performance

Pour le premier volet de ce projet, l’investissement de Jardiland avait pour objectif de diminuer les coûts liés à la location de sa machine sur système AIX, « en fin de retour sur investissement », indique Benjamin Bruel et de s’orienter vers une nouvelle plateforme physique et une nouvelle architecture logique intégrant les technologies de virtualisation.  « Cette opération, se félicite Benjamin Bruel, nous permet à la fois de bénéficier d’équipements plus performants pour notre base de données principale et d’augmenter les capacités de notre plateforme VDI pour accélérer notre déploiement de clients légers ».

Parallèlement, l’accent a été mis sur le stockage. La problématique de l’ancienne plateforme arrivée en limite de ses capacités de stockage impliquait sa refonte complète avec un renouvellement de matériel. « Après avoir établi le cahier des charges et mener une réflexion commune avec un expert Dell,  nous avons trouvé un très bon compromis en termes de performances, d’évolutivité et de tarifs », confie Benjamin Bruel qui a opté pour une solution globale combinant l’achat de serveurs Dell PowerEdge pour VMware ESX, des serveurs de stockage Dell EqualLogic et des switchs pour la connexion avec le nouveau SAN.

 

Dernière mise à jour de cet article : décembre 2013

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close