Picard met à jour son infrastructure Flash Pure Storage avec le programme Evergreen Storage

Un peu plus de trois ans après avoir acquis ses premières baies 100 % Flash Pure Storage, le n°1 de la vente de produits surgelés a mis à jour son infrastructure de stockage avec des contrôleurs plus récents grâce au programme Evergreen Storage du constructeur. Une migration qui s’est opérée de façon transparente, sans impact sur la production.

Cet article se trouve également dans ce contenu premium en téléchargement : STORAGE: Storage 14 : stockage primaire, les offres des grands du cloud

Picard est le leader français de la vente de produits surgelés. La firme, dont le siège social est à Fontainebleau (le berceau de la société), opère plus de 920 magasins dans l’hexagone et emploie plus de 4500 salariés. Elle détient également des magasins dans plusieurs pays de l’Union Européenne (Italie, Belgique, Suède) et réalise un chiffre d’affaires de plus de 1,4 Md€.  

Chaque magasin est relié à l’informatique centrale par un réseau WAN et ses terminaux point de vente remontent l’intégralité des informations d’achat des clients du jour. Ces données sont centralisées dans le datawarehouse de la société et analysées via les outils de BI de SAP afin de fournir des informations précieuses sur les préférences et la consommation des clients.

Ces données permettent aussi d’apporter une aide à la décision précieuse aux dirigeants de chaque magasin en matière de réapprovisionnements et de commandes. Les informations sont notamment utilisées pour prédire les ventes à venir et ainsi optimiser la logistique d’approvisionnement de chaque point de vente. La BI est aussi mise en œuvre pour supporter les campagnes commerciales et analyser leur impact.

Afin de faire face à ses besoins croissants en matière de BI et pour répondre aux attentes des décideurs métiers, Picard a investi il y a près de quatre ans dans une architecture de stockage 100 % Flash, motorisée par Pure Storage. Cette infrastructure a été récemment mise à jour dans le cadre du programme Evergreen Storage du constructeur, qui permet à ses clients sous contrat de maintenance de bénéficier d’une remplacement gratuit de leurs contrôleurs par des modèles plus récent au bout de trois ans.

Un déploiement initial de baies Flash Array en 2013

À l’origine, lors du déploiement de ses premières baies Pure Storage, Ismael Simoes, le responsable infrastructure et sécurité de Picard cherchait une solution pour améliorer l’efficacité de sa solution de BI existante. À l’époque, cette dernière s’appuyait sur une base Oracle hébergée sur des baies de stockage disque HPE 3Par et se heurtait à des problèmes de performances. C’est l’intégrateur Antemeta qui avait alors fait découvrir les baies Pure Storage à la société.

Interrogé pour la première fois par LeMagIT en septembre 2016, Ismael Simoes nous confiait avoir fait un test avec des baies prêtées par Antemeta à l’été 2013, dans le cadre du programme Try and Buy de Pure Storage : « La performance a été immédiatement au rendez-vous et nous avons aussi été agréablement surpris par les niveaux de compression qui ont atteint 4 : 1 sur notre environnement Oracle ».

Séduit, Picard, qui cherchait à l’origine une solution pour son périmètre de business intelligence, décide rapidement d’élargir le périmètre à son ERP (SAP sur une base Oracle) et à ses serveurs virtualisés. Seule exception majeure : l’environnement SAP HANA, qui reste sur une solution spécifique.

Deux baies Flash Array 420 sont finalement déployées sur un SAN Fibre Channel avec un mécanisme de réplication des volumes entre les deux baies. « Du fait de leur performance et de leurs capacités en matière de déduplication, les baies de Pure Storage sont devenues nos nouvelles baies de référence », explique Ismael Simoes. Selon le responsable, la performance des applications a bondi de 30 à 80 %, selon le type d’application concernée.

Interrogé en 2016 par LeMagIT, Ismael Simoes ne tarissait pas d’éloge sur les solutions de Pure Storage. « Nous avons vu la différence dès l’installation qui s’est effectuée en quelques heures. L’implémentation de la solution a été transparente. Nous avons tout simplement installé nos baies et migré nos volumes et VM ». Selon le responsable infrastructure de Picard, « la facilité d’administration des baies Pure Storage est déconcertante et met en péril le métier d’administrateur SAN ». Les baies Flash Array ont aussi permis à la société de réduire l’espace occupé par ses baies de stockage par un facteur de 4 à 5.

Un premier renouvellement de contrôleurs dans le cadre du programme Evergreen Storage

À la fin de l’année 2017, LeMagIT a repris contact avec Picard pour faire le point sur son infrastructure et discuter avec Ismael Simoes de ses baies Flash. Picard a en effet été l’un des premiers clients français à renouveler ses contrôleurs dans le cadre du programme Evergreen Storage de Pure Storage et nous étions curieux d’avoir le retour d’expérience de la société.

« Nous avons migré nos deux baies en début d’année 2017 », confirme Ismael Simoes. « L’opération s’est effectuée à chaud ce qui est plutôt bluffant. Nous avons commencé par la moins stressée de nos baies et quinze jours plus tard nous avons mis à jour la seconde. Notre intégrateur, Antemeta, a tout simplement remplacé les contrôleurs les uns après les autres et cela s’est déroulé de façon transparente, sans arrêt de la production. Les deux baies de stockage Flash Array 420 de Picard ont ainsi évolué vers des contrôleurs de classe Flash Array m//20

Comme l’explique le responsable informatique de Picard, les deux baies délivraient encore les performances attendues, mais le renouvellement a permis à la société de se redonner de la marge. Selon lui, la formule Evergreen Storage est “gagnant-gagnant”. Elle permet à Picard de garantir la pérennité de ses investissements, tout en permettant à Pure Storage de s’assurer la fidélité de ses clients.

Ismael Simoes souligne que le périmètre applicatif n’a que peu évolué en trois ans. La messagerie électronique basculée sur Office 365 est toutefois sortie du périmètre des baies Pure Storage. « L’évolution vers le cloud est tirée vers les métiers », explique le responsable informatique et elle s’inscrit plus généralement dans une réflexion sur l’hybridation des productions de Picard. Mais cette hybridation est pilotée par les équipes IT qui ont une connaissance intime des besoins métiers de la société. 

Dernièure mise à jour de cet article : janvier 2018

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires. Si vous résidez hors des Etats-Unis, vous consentez à ce que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis. Politique de confidentialité

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close