Getty Images/Hero Images

iOS 14 : ces nouvelles fonctions qui devraient plaire aux administrateurs

La sortie de la nouvelle mouture du système d’exploitation mobile d’Apple est imminente. Le bon moment, donc, pour se pencher sur ses avancées et nouveautés susceptibles d’aider les administrateurs en entreprise.

Apple lancera iOS 14 prochainement, et cela pourrait être l'une des avancées les plus significatives d'iOS pour l'entreprise depuis qu'Apple a lancé le mode supervisé avec iOS 5.

Il y a bien sûr de nouvelles fonctionnalités pensées pour le consommateur, avec par exemple la bibliothèque d’applications, les widgets, une fonction de traduction native et la possibilité de calculer des itinéraires pour cyclistes.

Normalement, Apple inclut les nouvelles fonctionnalités destinées aux entreprises dans les versions x.3 d’iOS, mais iOS 14 présente devraient en embarquer dès sa sortie. Elles devraient plaire aux administrateurs.

Le support des appareils compatibles iOS 13

La première bonne nouvelle est qu’iOS 14 sera compatible avec tous les appareils pouvant utiliser iOS 13. Souvent, l'arrivée d'une nouvelle version d'iOS impliquer de planifier le remplacement de certains appareils existants pour qu'ils restent supporté par Apple et soient sûrs pour l'entreprise. Cette fois-ci, pas d’inquiétude : iOS 14 va supporter jusqu’au déjà daté iPhone 6. Cette sixième année de support continu pour un terminal mobile représente une longévité sans précédent chez Apple.

Sécurité des mots de passe

Les administrateurs constateront avec plaisir qu’Apple continue d’apporter des améliorations en matière de protection de la confidentialité et de sécurité. Avec iOS 14, une vérification automatique des mots de passe est effectuée : de quoi avertir utilisateur et administrateur en cas de fuite de données, voire de compromission de compte.

En outre, iOS 14 avertira l’utilisateur de l'appareil si un tiers peut facilement deviner ou craquer un mot de passe. Bien que cette nouvelle fonctionnalité d'iOS 14 transfère une partie de la responsabilité de la sécurité au système d'exploitation, elle offrira une plus grande clarté. En outre, de telles fonctionnalités sont déjà présentes dans certains gestionnaires de mots de passe tiers. Surtout, toute automatisation dans le domaine de la sécurité des mots de passe est une aubaine et il est à espérer qu'Apple étendra cette notification aux plateformes de gestion de la mobilité en entreprise (EMM) et de gestion des terminaux mobiles (MDM).

Apple permet en outre aux développeurs et éditeurs de sites Web d’adopter la fonctionnalité Se connecter avec Apple. Celle-ci permet à l’utilisateur de d’utiliser Apple comme intermédiaire pour son identification auprès du service concerné, jusqu’à donner la possibilité de cacher sa véritable adresse e-mail. Le bénéfice est double : l’utilisateur peut garder sa véritable identité inconnue du service, et protéger son adresse e-mail en cas de brèche chez l’éditeur du service.

Et pour ne rien gâcher, lorsqu'un appareil sous iOS 14 utilise des points d'accès Wi-Fi, le système d'exploitation prend en charge la possibilité d'utiliser une adresse MAC aléatoire – ce qu’il est bien sûr possible de désactiver au cas par cas.

Des autorisations applicatives plus restrictives

Avec iOS 14, les applications mobiles qui utilisent les services de localisation ne peuvent désormais afficher qu'une localisation approximative. Ainsi, les utilisateurs peuvent trouver des services dans leur zone générale sans avoir à révéler leur emplacement précis à l'application. Les équipes IT peuvent autoriser le suivi de la localisation précise d'une application à l'autre ou le désactiver complètement. Les utilisateurs peuvent même voir quelles applications accèdent au presse-papiers en temps réel et refuser les permissions à tout ce qui tenterait de récolter des données de manière inappropriée.

Pour les applications qui tentent d'utiliser la caméra ou le microphone en arrière-plan, iOS 14 inclut désormais un indicateur d'enregistrement dans l'interface utilisateur. Il s'agit d'un point à l'écran qui permet aux utilisateurs de savoir quand leur appareil est en train de capter : l’orange pour le son seul ; le vert pour la vidéo et l’audio. Cette fonctionnalité peut s’avérer particulièrement utile pour éviter de se laisser espionner par des applications malveillantes.

Dans les versions précédentes d'iOS, les paramètres du système permettaient aux administrateurs d'autoriser ou de bloquer l'accès des applications aux contacts sans aucun intermédiaire. Les applications qui y avaient accès pouvaient voir tous les contacts d'un carnet d'adresses, à moins que les administrateurs n'aient mis en place une forme de gouvernance ou de séparation des données. Il en était de même pour les applications qui accédaient à la galerie de photos.

Avec iOS 14, les administrateurs peuvent mettre en œuvre la nouvelle fonction de remplissage automatique des contacts afin de ne fournir qu'une sélection de contacts ou un seul fichier multimédia à une application selon les besoins, sans accorder l'accès à la bibliothèque entière. Cette fonction pourrait contribuer grandement à améliorer la sécurité des données, tout particulièrement dans un contexte de BYOD.

App Clips, une nouvelle fonctionnalité de l'iOS 14 qui permet aux utilisateurs d'accéder à des parties d'applications sans télécharger l'application entière, pourrait permettre de restreindre plus strictement les appareils d'entreprise sans nuire à l'expérience de l'utilisateur. Les utilisateurs pourront désormais télécharger des parties d'applications à usage unique, par exemple pour se connecter à une conférence ou vérifier leur identité. Une fois que les utilisateurs accèdent à l'aperçu de l'application, l'icône de l'application peut rester sur l'interface utilisateur principale de l'appareil iOS 14, mais l'application n'est toujours pas installée sur l'appareil. Cela permet d'offrir une plus grande fonctionnalité aux terminaux d’entreprise à usage personnel ou ceux utilisés dans un contexte de BYOD.

Autres améliorations notables d'iOS 14

Outre le renforcement de la confidentialité de l'iOS 14, il y a également des améliorations de la productivité. Les administrateurs pourront désormais modifier les applications de productivité par défaut, telles que le client de messagerie électronique et le navigateur web, afin d'assurer l'uniformité de leur parc. Le support des supports de stockage externes APFS chiffrés réduira la nécessité pour les utilisateurs de transporter des informations d'entreprise locales sur un appareil mobile, qui pourrait être perdu ou volé.

Les listes partagées permettront aux administrateurs d'assigner des rappels aux autres membres de l'équipe, dans le cadre de terminaux partagés. L'enregistrement vocal va intégrer une réduction du bruit de fond, et les utilisateurs pourront marquer les enregistrements comme favoris ou les classer dans des dossiers. Siri fonctionnera sans occuper tout l'écran, ce qui permettra aux utilisateurs d'utiliser simultanément les applications et d'interagir avec l'assistant numérique iOS 14.

Dig Deeper on OS mobile

Close