Sergey Nivens - Fotolia

Information Builders : le nouveau PDG veut une expérience utilisateur plus intuitive et plus simple

Dans cet entretien, Frank Vella - premier nouveau PDG de l'éditeur depuis 43 ans - explique comment il compte moderniser WebFocus pour le rendre plus simple à utiliser en changeant la culture interne du pionnier de la BI.

Information Builders vient de faire son premier changement de PDG en 43 ans d'existence. En janvier, Frank Vella, qui est arrivé chez l'éditeur en 2017 en tant que COO, a succédé au fondateur Gerald Cohen qui, à 83 ans, restera dans l'entreprise.

Information Builders a été créé en 1975. L'éditeur de BI a été l'un des pionniers de la quatrième génération de langages de programmation et de la gestion de bases de données. Aujourd'hui, il cherche à moderniser ses produits, ses méthodologies de développement et sa culture interne pour rester compétitif sur un marché en pleine révolution.

Une des premières missions de Franck Vella sera de continuer à répondre aux exigences de nombreux clients, à savoir leur fournir une interface encore plus claire (look & feel) et une ergonomie plus simple dans la plate-forme WebFocus, qui a par ailleurs été remaniée en 2018.

Dans la première partie de cet échange entre nos confrères de SearchBusinessAnalytics (groupe Techtarget, également propriétaire du MagIT) et Frank Vella, le PDG revient sur l'importance qu'il accorde à la transparence, à l'expérience utilisateur, aux méthodes agiles et à l'innovation.

Quelles nouvelles idées allez vous apporter à Information Builders ?

Frank Vella : Il faut savoir être humble quand on succède à quelqu'un comme Gerry Cohen. Mon travail consistera d'abord à assurer une forme de continuité. Je souhaite que nous continuons de croître, d'innover et d'être un des « meilleurs endroits où travailler » - je veux que mes équipes le sentent au quotidien,  mais je veux aussi que les talents que nous essayons d'embaucher le sachent aussi. En tant que PDG, ce sont mes trois priorités.

Je dirais que l'une des choses que je fais différemment de Gerry, c'est la communication - j'ai clairement mis l'accent sur la transparence. J'ai grandi dans le monde Microsoft où la transparence est un principe culturel. Avec de la transparence, vous donnez du pouvoir aux gens et vous les responsabilisez - ou ils se responsabilisent tout seuls. Je pense que c'est un bon petit changement pour Information Builders.

Le rythme auquel nous prenons nos décisions en matière d'innovation produit est un autre grand changement que je veux insuffler. Il n'est pas rare que le fondateur soit le stratège et le premier responsable produits de l'entreprise qu'il a créée. Vous développez donc souvent ce que le fondateur veut que vous développiez. Gerry a d'ailleurs eu - et continue d'avoir - d'excellentes idées. Ce que j'essaie de faire, c'est d'exploiter ces connaissances, mais aussi d'apporter de la discipline dans le processus décisionnel [en posant les questions] : Quelles sont les bases d'un produits adapté au marché d'aujourd'hui ? En quoi ces bases sont-elles bien présentes dans notre feuille de route ? Comment classer par ordre de priorité ce que nous devons faire dans le produit ?

Un autre grand changement réside dans la façon dont nous construisons l'offre. Nous institutionnalisons des éléments Agiles et nous faisons de l'expérience utilisateur - l'apparence et les fonctions - une priorité. Je dirais que l'accent a toujours été mis sur la création de produits capable de monter en charge, qui soient robustes et qui fonctionnent. Comme notre perspective a toujours été d'avoir des ingénieurs et des développeurs qui imaginent des produits pour l'IT et pour d'autres ingénieurs et pour d'autres développeurs, se concentrer sur la scalabilité et la fiabilité nous a bien servi. Mais cette perspective a aussi laissé de côté une chose très importante - qui est devenue très importante à notre époque - à savoir l'ergonomie et un usage fluide voire intuitif. Mon point de vue est que le produit ne doit pas seulement être une plate-forme fiable (ce qu'il doit être bien sûr) mais il doit aussi avoir un aspect et une expérience que les clients apprécient. C'est une chose sur laquelle je me concentre beaucoup.

Information Builders a entrepris l'automne dernier une refonte majeure de sa plate-forme WebFocus. Cette refonte est donc le début de votre volonté de changer encore plus radicalement l'expérience utilisateur et l'interface ?

Franck Vella : Oui, fin octobre, nous avons lancé ce que nous appelons la version « Designer » de WebFocus. J'ai fait office de chef de produit (NDR : Head of Product) à l'époque. Nous avons identifié les fonctionnalités et les fonctions que nous devions vraiment intégrer et à quelle date nous allions les lancer - et nous nous y sommes tenus.

Cette discipline était quelque chose que nous devions réinjecter dans la manière dont nous faisons nos logiciels, parce qu'elle est le moteur de la qualité. Avec cette version, nous avons d'ailleurs introduit les premiers éléments des méthodologies Agile au sein de l'organisation.

Depuis, j'ai engagé un chef de produit (NDR : Chief Product Officer) qui est beaucoup plus qualifié que moi pour le faire. Il nous a déjà fait franchir une nouvelle étape dans la réingénierie en s'assurant que la qualité est bien devenue une discipline et que les sprints que nous avons menés ont bien aboutis.

Un changement d'ergonomie a-t-il été une demande forte de vos clients ?

Franck Vella : Oui. Il y a eu une forte demande de notre base pour que nous traitions la question de la simplicité d'utilisation. Vous pouviez lancer notre produit, et le regarder dans le détail, mais vous ne pouviez pas vraiment comprendre de manière intuitive ce que les icônes signifiaient et comment faire [les choses].

Donc, notre « première nouvelle version » s'est attaquée au gros de ce problème. Maintenant, nous allons continuer cette démarche de simplification pour nous assurer que certaines choses plus compliquées, comme les jointures complexes ou multiples, bénéficient elles aussi de cette ergonomie.

Note de la rédaction : Dans la deuxième partie à paraitre de cet entretien, Franck Vella revient sur deux autres très gros chantiers d'Information Builders : le cloud et l'investissement de l'éditeur dans le Machine Learning.

Dernière mise à jour de cet article : février 2019

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close